Publicité
18 juin 2017 - 10:23

Aristodanse continue de s’épanouir

L’école Aristodanse occupe une grande place dans la vie des citoyens de Pohénégamook en étant impliquée depuis 36 ans dans la sphère culturelle de la ville. L’école compte aujourd’hui environ 150 passionnés qui se donnent rendez-vous au minimum une fois par semaine pour développer leur talent en danse.

Les enseignantes, Edith Laplante, Virginie Morin, Mélanie Chénard-Morin, Nancy Sénéchal et Nadia Lagacé, préparent chaque année un spectacle diversifié et haut en émotions. Cette année, le spectacle s’est tenu sur trois représentations les 29 et 30 avril, totalisant plus de 800 spectateurs pour le plus grand plaisir de tous. L’organisme est administré par des bénévoles qui ont à cœur la pérennité de l’école et la direction est assurée par Mme Anick Lefrançois

Aristodanse est également impliquée dans l’organisation de l’évènement «Pohénégamook en danse». Cette année, une centaine de passionnés de danse de Pohénégamook, de Rivière-Du-Loup, de Lapocatière et d’Edmundston ont pris part aux formations offertes par des professionnels de l’école QMDA (Québec Multi-Danse Association) de Québec. En collaboration avec les 4 scènes, la relève en danse a pu performer en première partie du spectacle professionnel de QMDA.

A.D. GIRLZ

Depuis 2014, Aristodanse fait maintenant partie de l’univers compétitif. En effet, l’école de danse a mis sur pied une troupe compétition du nom d’A.D. Girlz. Les danseuses ont passé des auditions pour être sélectionnées et s’entrainent trois heures par semaine en hip-hop en plus de leur cours récréatif d’une heure et demie par semaine.

La troupe A.D. Girlz a performé sur plusieurs scènes du Québec et fait briller Aristodanse à l’extérieur. L’an dernier, elles ont remporté plusieurs honneurs. Cette année, la troupe compétitive a continué sa belle lancée en gagnant pour une seconde fois la première place à Feel the Beat et en décrochant la deuxième place à la prestigieuse compétition Hit the Floor de Lévis. Elles ont performé à nouveau à Trois-Rivières en juin et elles ont remporté la mention argent.

NOUVEAUTÉS

Cette année, Aristodanse a élargi le volet compétitif de l’école en offrant aux élèves la possibilité de faire partie d’une troupe précompétitive. Le groupe Lil’ A.D. s’initie à l’univers compétitif en participant à divers évènements de danse : formations, ateliers et prestations variées. Les deux troupes de compétition ont performé à Pohénégamook en Danse, à la manifestation culturelle à St-Honoré, au Piraghetti de la maison des jeunes Piranha et à la Kermesse d’Acti-Famille. Pour récompenser les efforts de la nouvelle troupe, les filles ont décroché la mention argent au Festival DansEncore de Trois-Rivières dans la catégorie enfant pour leur première compétition.

Depuis l’été dernier, les enseignantes offrent une session de perfectionnement technique en hip-hop, jazz et contemporain. Durant six semaines estivales, les danseurs peuvent donc en profiter pour s’initier à la danse ou pour peaufiner leur technique. En nouveauté cette année, une journée de type camp de jour en danse où les passionnés pourront en apprendre davantage sur les arts de la scène : improvisation, maquillage, espace scénique, costumes, gestion du stress, esprit d’équipe et plus encore.

Pour la suite, avec toutes ces belles réalisations, l’école de danse regarde l’avenir d’un œil positif et optimiste avec la tête remplie de nouveaux projets.

Publicité

Commentez cet article