Publicité
1 juin 2017 - 06:54 | Mis à jour : 09:07

Une passion qui promet

Geneviève Desjardins

Par Geneviève Desjardins, Journaliste

Toutes les réactions 1

L’Expérience photographique du patrimoine a couronné Étienne Lajoie-Asselin, étudiant du Collège Notre-Dame, du premier prix de l’édition 2017 du concours provincial. Le dévoilement des lauréats a eu lieu à l’Académie Lafontaine de Saint-Jérôme le 18 mai dernier.

Le jeune photographe amateur de 16 ans a mis la main sur la première place grâce à sa photo «Église sur fond rose», devant 1280 autres participants québécois. Le cliché illustre un coucher de soleil d’hiver rosé et décoré de branches d’arbres, avec en arrière-plan, le clocher de l’Église de Saint-Ludger.

«On vit au Québec, mais on entend toujours les gens se plaindre de notre hiver et de la température. On n’y donne pas assez de valeur même si chaque année, on passe au travers de cette saison qui nous représente. J’ai donc voulu montrer la beauté de cette saison en prenant ma photo et inciter les gens à la percevoir», explique Étienne.

L’apprenti photographe de quatrième secondaire a commencé à se passionner pour la photographie plus sérieusement en décembre dernier, alors qu’il a reçu un appareil photo en cadeau. Il avoue également avoir été impressionné par le travail de sa grande sœur qui réalise des vidéos et des films dans la ville de Québec. Depuis plusieurs années, il a toujours aimé photographier ses sorties entre amis et les paysages de la région. Il a donc accepté avec plaisir de participer au concours de niveau provincial lorsque son enseignant d’histoire, Stéphane Brodeur, lui a proposé de soumettre sa photo.

Étienne perçoit cette victoire comme un accomplissement en soi et projette de continuer à développer sa passion pour la photographie. Il a particulièrement hâte de mettre à l’épreuve son nouvel appareil photo de marque Pentax que ce concours lui a permis de remporter.

Malgré son côté artistique et son enthousiasme pour cet art, il prévoit se diriger vers des études en architecture ou en ingénierie. «Il faut quand même avoir un esprit créatif pour travailler dans ce domaine!», commente-t-il, amusé.

UN CONCOURS INTERNATIONAL

Le concours L’Expérience photographique du patrimoine représente le volet québécois du concours d’envergure internationale «L’Expérience photographique internationale des monuments» qui a été lancé en 1996 en Espagne. Plus de vingt pays y participent, tels que la Tunisie, le Brésil ainsi que de nombreux pays d’Europe.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitation pour le succès de ta réalisation
    Nous sommes très fiers de toi

    Centre HI-FI Rivière-du-Loup - 2017-06-01 09:21