Publicité
4 mai 2017 - 09:04

Dépoussiérer les trésors patrimoniaux

Toutes les réactions 1

Depuis 1972, Lynda Dionne et Georges Pelletier se passionnent pour les recherches historiques et patrimoniales. Dès la fin de leurs études supérieures, ils ont débuté le recensement des anciens moulins à farine et des scieries du KRTB. Trois ans plus tard, ils lançaient un projet d’essai d’histoire civile et sociale sur Cacouna.

«L’accumulation de documents anciens nous a donné le gout de partager nos découvertes», expliquent-ils. Toujours prolifiques, les auteurs ont multiplié les articles et les livres traitant de la villégiature, la navigation, le commerce et la forêt du Québec.

En 2002, leur contribution à la diffusion de l’histoire du Bas-Saint-Laurent a été reconnue par le Conseil de la culture de la région et la MRC de Rivière-du-Loup qui leur ont octroyé le prix du patrimoine dans la catégorie «Transmission, interprétation et diffusion».

Leur plus récent volume «La rivière du Loup, le Platin, son verger et son boisé, Lieux d’histoire et de souvenirs», présente le rôle vital que joue cette rivière pour la ville. La bibliographie des auteurs comprend également des ouvrages sur la foresterie, la municipalité de Cacouna et la région de L’Isle-Verte.

«En plus de la passion de la recherche historique et de l’écriture, il y a aussi le bonheur de faire des rencontres. Le Salon littéraire va nous permettre de beaux moments avec les visiteurs», anticipent, Mme Dionne et M. Pelletier. C’est donc un rendez-vous au Salon littéraire, les 6 et 7 mai à l'Hôtel Universel de Rivière-du-Loup.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je vous souhaite un bon succès au salon. J'ai bien apprécié votre conférence sur le sujet à la SHGRDL.

    Jacinthe - 2017-05-05 11:38