Publicité
13 avril 2017 - 06:55

Laura-Lou Fortin : quand le dessin s’anime

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Laura-Lou Fortin qu’on a connue pour ses talents d’écrivaine dès l’âge de 16 ans avec son premier roman «Amphibémure» a décidé de troquer l’écriture pour le dessin. Son talent est reconnu sur Youtube à grande échelle puisque l’une de ses vidéos d’animation se chiffre à plus d’un million de vues. Bienvenue dans le monde des Youtubeurs.

Après que les maisons d’édition aient refusé de publier son 3e roman, Laura-Lou s’est remise en question et a décidé de revenir vers ses premiers amours, le dessin et la bande-dessinée.

«J’illustrais mes romans aussi. J’ai toujours dessiné depuis que je suis jeune», explique-t-elle. En juillet 2016, elle a démarré sa chaine de création de contenu sur Youtube, une plateforme où le monde entier peut voir ses animations, sans restriction. «Je ne connaissais pas assez les logiciels d’animation alors je fais tout dans Photoshop, une image à la fois et je change des détails pour créer le mouvement», précise la dessinatrice. Une méthode de travail comme on créait les dessins animés à l’époque, mais à la sauce moderne.

Une vidéo d’environ une minute et demie peut lui prendre près d’un mois à créer, puisqu’elle doit composer également avec un emploi à temps plein. Elle espère toutefois que les revenus publicitaires de ses vidéos lui permettront de s’y consacrer à temps plein prochainement.

Laura-Lou se sert de bandes audio provenant de créateurs de contenu et de «gamers» suivis par des millions de personnes, les personnifie et les intègre dans l’univers du jeu auquel ils jouent, sous la forme de dessins animés. Son plus populaire à présent a été partagé par Markiplier, un Youtubeur suivi par plus de 3 millions de personnes.

L’une des vidéos qu’elle a produite se chiffre à plus d’un million de vues, une grande victoire pour une artiste de Rivière-du-Loup qui obtient ainsi un rayonnement international. «Je suis intéressée à créer, pour le moment j’utilise l’audio d’autres Youtubers, mais je me verrais bien avoir mon propre dessin animé», constate-t-elle. Chacune de ses images qu’elle superpose pour créer le mouvement peut contenir plus d’une vingtaine de couches, avec une attention toute particulière portée aux détails humoristiques.

Comme elle crée principalement des vidéos en anglais, elle voit cette manière de procéder comme une occasion de plus de pratiquer sa langue seconde, et de plus facilement entrer en contact avec des créateurs de contenu comme elle.

Laura-Lou possède également une deuxième chaine Youtube, où elle diffuse des vidéos de jeux vidéos qu’elle apprécie, principalement d’horreur et d’action. Sa chaine d’animation, nommée Freyjinn, compte pour le moment plus de 27 800 abonnés.

Voici son dessin animé qui a été le plus visionné sur le web jusqu'à maintenant. Avertissement : le langage contenu dans cette vidéo pourrait ne pas convenir à tout le monde.

 

 

Publicité

Commentez cet article