Publicité
27 janvier 2017 - 06:58

Voyage à bord du «Rainbow Submarine»

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Lieu physique et numérique de créations, critiques, spectacles, musique, le «Rainbow Submarine» est le nouveau repère pour les âmes artistiques louperivoises. Les deux capitaines du sous-marin Mathieu Boucher et Bastien Banville font le pari de diffuser l’art autrement.

«On a réfléchi ça pendant deux ans quand on habitait à Rimouski. On voulait un projet culturel large, au-delà de la musique pour faire connaitre l’art au plus de monde possible, sans limite», expliquent-ils. Ces derniers reçoivent les mélomanes et spectateurs dans leur cuisine et leur salon, pour des spectacles d’artistes émergents une fois par mois, en plein centre-ville de Rivière-du-Loup.

«Nous offrons une scène pour les personnes qui veulent avoir du nouveau musicalement à se mettre sous la dent. On ne fait pas ça à but lucratif. On ne sait pas combien de gens il va y avoir, c’est toujours un spectacle unique, intime pour l’artiste», précise Mathieu Boucher. Les spectacles sont tous présentés à contribution volontaire, la découverte et l’expérience étant au cœur de leur démarche.

Le projet comprend plusieurs volets, toujours dans une optique de diffusion culturelle en tout genre. Sur le web, on retrouve des vidéos où les collaborateurs critiquent des œuvres musicales et font part de leurs découvertes. Les deux amis se sont bien entourés, formant une véritable communauté artistique, motivée à offrir ses services de graphisme, de tournage, de promotion, de montage de vidéos, afin de faire grandir le «Rainbow Submarine».

Le premier spectacle officiel présenté par le collectif aura lieu le 27 janvier, à 21 h, avec Kourage, interprété par Benoit Ouellet, dernier récipiendaire d’une mention Cultura, remise par la Ville de Rivière-du-Loup. «On veut des artistes qui ont leur matériel original à présenter, qui ont un concept créatif. C’est parfois intimidant pour les artistes, le public peut poser des questions, aller plus loin», explique Mathieu Boucher. Il recevra également l’auteur-compositeur-interprète Joey Robin Haché du Nouveau-Brunswick en février, et le duo d’électro sombre la Fièvre, de Montréal en mars.

D’autres collaborations bouillonnent dans la tête de Mathieu et Bastien pour les mois à venir. Les rencontres au fil des spectacles de leur groupe Divanlit leur ont permis de faire la connaissance de nombreux artistes qui méritent d’être connus. Avis aux intéressés, pour savoir où se trouve le Rainbow Submarine, il faut entrer en contact avec la page Facebook, qui divulguera l’adresse de manière privée.

DIVANLIT

Le nouvel album du groupe louperivois Divanlit serait par ailleurs lancé au mois de février. C’était un gros trip de neuf jours au Camp musical. On est 14 musiciens sur cet album, avec des arrangements classiques, jazz.» Au cours des prochaines semaines, un extrait de cette œuvre sera présenté au grand public. Le groupe prévoit également se produire en spectacle cet hiver.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour, très bel article. La prochaine fois j'aimerais être moi aussi sur la photo. Des poils courts, c'est beau aussi.

    Sans jalousie, à très vite.

    Hublot - 2017-01-28 15:00