Publicité
3 janvier 2017 - 06:31

Rétrospective culturelle de 2016

Voici un retour sur les moments marquants de l’année 2016 sur la scène culturelle couverts par Info Dimanche.

Janvier :

Le 4e Festival du film de Rivière-du-Loup a donné carte blanche à l’artiste Micheline Lanctôt qui a invité le public à entrer dans son univers en compagnie de quelques réalisateurs québécois du 4 au 7 février au cinéma Princesse.

 

Février :

Martha et Camille Ouellet de Dégelis ont une même passion, la musique traditionnelle et plus particulièrement l’accordéon. Le plaisir qu’ils ressentent à jouer de cet instrument, ils le partagent avec des ainés.

 

Mars :

Le conseil d’administration de l’ÉMAC s’est vu enlever un poids important des épaules, ce mercredi 16 mars, alors que la Ville et la MRC de Rivière-du-Loup ont accordé une aide financière conjointe de 60 000 $ pour que l’École de musique puisse poursuivre ses activités sur de nouvelles bases

 

Mai :

La Kamouraska a accueilli pour une 2e année en aout un évènement musical d’envergure internationale, le Festival Eurochestries, une initiative lancée par le Camp musical St-Alexandre. Une centaine de musiciens du Brésil, du Mexique et de l’Espagne ont convergé à Saint-Alexandre-de-Kamouraska pour l’occasion.

 

Juin :

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a décerné le Prix du CALQ – Créatrice de l’année au Bas-Saint-Laurent à l’artiste en arts visuels Émilie Rondeau de Rivière-Ouelle.

 

Juillet :

Carole-Anne Roussel, une chanteuse soprano originaire de Rivière-du-Loup, a remporté la première place au Concours de musique du Canada qui se tenait à Drummondville le 20 juin dernier chez les 19 à 30 ans. L’artiste de 22 ans a reçu une note de 94%, la meilleure performance de sa catégorie.

Témoin d’un riche patrimoine religieux, le petit orgue Ott nouvellement installé à l’église de Saint-Ludger a dormi plus de 27 ans au Centre culturel de Rivière-du-Loup. Il s’est extirpé de son long sommeil sous les mains de Manon Thériault le 24 juillet, alors qu’il a été entendu pour la première fois depuis près d’une trentaine d’année par les paroissiens lors de la messe.

 

Aout :

Émile Tremblay était en spectacle solo pour une première fois avec un peu plus d’une heure de matériel le 31 juillet à la chapelle Sainte-Anne-de-Ondes de la Pointe de Rivière-du-Loup. Un spectacle intime qui lui a permis de briser la glace devant parents, amis et son entourage musical. Il y a interprété avec sensibilité diverses œuvres qui ont marqué son parcours dont la pièce «Sposalizio» de Franz Liszt, l’un de ses compositeurs favoris.

 

Septembre :

Le pas lent, mais déterminé, Oliver Jones fait son entrée sur la scène du Centre culturel Berger. La foule fait silence, il la remercie, lui adresse un court mot au micro. Il s’installe, les premières notes résonnent, la magie opère. À 82 ans, Oliver Jones est au crépuscule de sa carrière musicale, et il en est bien conscient. «Après celui-ci, il me reste exactement 23 concerts. Je suis tellement surpris. J’ai toujours pensé que j’étais rendu trop vieux, ma musique est ancienne, mais non, les gens sont toujours au rendez-vous», raconte le grand homme de jazz.Avant de quitter Rivière-du-Loup, il y a laissé sa signature sur le piano à queue du Centre culturel Berger, un autographe intemporel, à l’image de son œuvre.
 

 

Octobre :

Le début d’une aventure pour Marilie Bilodeau

La demoiselle aux papillons, celle qui chante et qui raconte sur scène, a immortalisé un peu de son univers, le 4 octobre, gravé sur un disque à son nom. Marilie Bilodeau, artiste pistoloise colorée, part à l’aventure à travers le Québec en trimballant sa musique.
 

Novembre :

Le tout premier Muséomix régional pris son envol le 11 novembre au Cégep de Rivière-du-Loup. Pendant trois jours, une trentaine de créateurs auront pour mission de réinventer des contenus du Musée du Bas-Saint-Laurent et du Manoir seigneurial Fraser à l’aide des technologies numériques.

Prenez des exploits militaires extraordinaires, mais surtout véridiques. Ajoutez un passionné d’histoire qui a un intérêt pour l’écriture. Ensemble, vous obtenez Léo Major : un héros québécois, un roman du Louperivois Erick Drapeau, disponible dès le 1er décembre à Rivière-du-Loup.

L'artiste Martin Fontaine se glissera dans la peau du King et interprètera les plus grands succès d'Elvis Presley sur une scène installée au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup les 7 et 8 juillet prochains.

 

Décembre :

La Voix Musicale de l’école Joly, un projet mis sur pied par l'enseignante Sophie Jalbert, a remporté le prix national Télé-Québec le 2 décembre au Musée des Beaux-Arts de Québec. Un honneur qui vient couronner une année d'exception pour l'enseignante et ses élèves
 

Un imposant chantier de construction s'est mis en branle au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup le 19 décembre. L'ancien bar et l'entrepôt situés au sous-sol seront réaménagés en lieu d'accueil et en café-bistro, un projet d'environ 150 000 $. La fin des travaux est prévue en février.

 

 

Publicité

Commentez cet article