Publicité
3 septembre 2016 - 07:29

Une rentrée culturelle en famille

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Une dizaine d’organismes culturels de Rivière-du-Loup étaient sur le même diapason, ce jeudi 1er septembre, lors d’un lancement des programmations culturelles 2016/2017. Ensemble, d’une même voix, ils ont présenté ce qui animera la vie culturelle louperivoise pour les prochains mois. 

C’est la première fois qu’un tel évènement est organisé à Rivière-du-Loup et ce ne sera assurément pas la dernière. L’idée a été lancée il y a quelque temps par la Ville à la suite des consultations sur l’Entente culturelle.  

« On nous a demandé d’organiser cette soirée, sous forme d’un talk-show. C’est très intéressant, une façon pour tous de se rencontrer, de réseauter. Je crois que c’était un besoin dans le milieu», a commenté le directeur général de Rivière-du-Loup en spectacles, Pierre Lévesque. 

Animée par David Falardeau et Alex Ann Villeneuve-Simard, de l’AppArt culturel, la formule 5 à 7 invitait ainsi les responsables des organismes à venir discuter quelques minutes de leurs projets sur la scène de la Salle Bon Pasteur de la Maison de la culture. 

Entre 17 h 30 et 18 h 30, se sont ainsi succédé la Bibliothèque Françoise-Bébard, l’ÉMAC, l’École de théâtre Françoise-Bédard, l’Ensemble vocal Rythmick, l’Harmonie de Rivière-du-Loup, L’AppArt culturel, le Manoir Fraser, le Musée du Bas-Saint-Laurent, Rivière-du-Loup en spectacles, la Société d’histoire et de généalogie, Sparages et le Théâtre du loup de Cambronne. 

« Des fois, on se rencontre trop tard qu’on a des projets complémentaires. Il y a toujours un lien entre les organismes culturels et cette soirée, c’est une façon de se retrouver et de voir comment on peut travailler ensemble », a ajouté M. Lévesque, précisant qu’il souhaite que l’activité revienne tous les ans à cette période.  

POUR TOUS LES GOUTS

Chose certaine, les amateurs de culture louperivois ne seront pas démunis cette année à Rivière-du-Loup. L’offre culturelle y est riche et dynamique. C’est sans doute ce que cette soirée a permis de rappeler et de souligner. 

« Il y a une effervescence. Les projets sont nombreux, ça bouge et on sent que les gens y croient aussi », rappelant les nombreuses heures de bénévolat accomplies par certains organismes. 

Si la présentation des programmations s’est faite d’un même élan, celles-ci devront cependant être consultées individuellement sur les différentes plateformes des organismes. La grande majorité d’entre eux ont d’ailleurs une page Facebook très active et auront leur propre lancement dans les semaines à venir. 

 

Publicité

Commentez cet article