Publicité
19 juillet 2016 - 15:18 | Mis à jour : 16:10

La Ligue d’improvisation estivale fait des flammèches

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Avec des salles remplies depuis le début de la saison, le succès de la Ligue d’improvisation estivale de Rivière-du-Loup est sans conteste. Pour preuve : les joueurs locaux ont remporté leur joute contre une équipe de la Mauricie, la LIM, en prolongation par la marque de 7 à 6 le 18 juillet.

Alignant 6 joueurs des équipes de Saint-Ludger, Saint-Patrice et Saint-François, la LIE a commis un important faux pas dès le début de la partie. Coup de théâtre : la joueuse de la LIE Katy-Ève Côté a été forcée de participer au match en portant les couleurs de la Mauricie, puisqu’elle a joué plus de dix matchs dans leur alignement au cours de la dernière année.

Julien Tremblay, Xavier Labrie, François Dubreuil-Morin, Catherine Bélanger et Clément Desbiens ne s’en sont toutefois pas laissé imposer. Avec des répliques brillantes à des situations farfelues, ils ont été en mesure de repartir avec la victoire, au terme d’une fusillade.  

L’improvisation marquante du match s’est déroulée à la manière d’un film de série B, et deux histoires parallèles en improvisation comparée qui ont dû se fondre en une seule, en mixte. Le public a donc eu droit à des ninjas colorés et fuchsia qui chassaient des requins-garous en formant des alliances de gang.

Dans une autre joute qui se déroulait sous le thème «déjà-vu», qui a clôturé la partie, les joueurs ont profité de l’occasion pour ramener quelques personnages qu’ils avaient interprétés un peu plus tôt en soirée, un clin d’œil qui a particulièrement plu à l’assistance.

Les étoiles de ce match spécial sont revenues à Clément Desbiens de la LIE, Alex Drouin de la LIM et Julien Tremblay de la LIE. Cette partie avait lieu au profit des sinistrés de l’incendie survenu la semaine dernière sur la rue Frontenac. Au terme de la soirée, une somme de 376$ leur a été remise par l’organisation. 

Les matchs d’improvisation ont lieu tous les lundis de l’été depuis le 6 juin, et ce, jusqu’au 15 aout à l’École de musique Alain-Caron de Rivière-du-Loup, dès 20h. Ils opposent les équipes de trois quartiers de Rivière-du-Loup, Saint-François, Saint-Ludger et Saint-Patrice. Le prix d’entrée est fixé à 3$.

Publicité