Publicité
30 juin 2016 - 08:49

Prix du Conseil des arts et des lettres

Émilie Rondeau est la créatrice de l’année

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a décerné le Prix du CALQ – Créatrice de l’année au Bas-Saint-Laurent à l’artiste en arts visuels Émilie Rondeau de Rivière-Ouelle.

Ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $, lui a été attribué lors d’une cérémonie suivant l’assemblée générale du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent. À cette occasion, le Conseil de la culture a également remis à la lauréate une gravure de l’artiste Pierre Durette intitulée Enraciné.

Les membres du comité de sélection du CALQ ont été séduits par la démarche de cette artiste en arts visuels, dont les œuvres, de grande qualité, sont ludiques et rafraichissantes. L’art d’Émilie Rondeau fait sourire et exprime une belle folie. Par l’accessibilité de ses projets artistiques et ses diverses implications dans sa région, elle contribue à promouvoir l’art actuel auprès d’un large public.

Émilie Rondeau vit et travaille à Rivière-Ouelle, au Bas-Saint-Laurent, depuis 10 ans. Dans son travail, elle s’intéresse particulièrement au paysage, qu’elle transforme à l’aide de la photographie, de l’impression numérique, de la vidéo ou de l’installation. À travers ses œuvres, elle cherche à modeler les perceptions au-delà de la reconnaissance des lieux. Émilie Rondeau a présenté des expositions solos et collectives au Québec, en Ontario et au Manitoba. Elle a été reçue en résidences entre autres aux centres d’artistes VU PHOTO, 3e impérial, la Bande Vidéo, Vaste et Vague et Est-Nord-Est.

Depuis 2011, l’artiste a réalisé une dizaine de projets d’intégration des arts à l’architecture au Bas-Saint-Laurent, sur la Côte-Nord et dans la Capitale-Nationale. En 2009, elle a reçu le Prix de la relève artistique du Bas-Saint-Laurent du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent. Elle détient un Baccalauréat à l’Université Concordia (2004) et une Maîtrise en arts visuels du Nova Scotia College of Art and Design (2006).

 

Publicité

Commentez cet article