Publicité
10 avril 2016 - 07:10

Des activités pour développer l’estime de soi de votre enfant

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Rivière-du-Loup – Comment accompagner son enfant dans le développement de son estime de soi ? La psychologue Geneviève Pelletier, originaire de Rivière-du-Loup offre plusieurs pistes de réponses aux parents dans son livre paru le 16 mars, aux Éditions Broquet Inc.

«Le parent a un très grand rôle à jouer dans la formation de l’estime de soi de son enfant. Les relations avec son entourage ses camarades et professeurs contribueront également à former des sentiments d’attachement et de sécurité», a commenté la psychologue louperivoise. Pour elle, écrire un livre était un moyen concret, simple et accessible de fournir aux parents tous les outils nécessaires au bon développement de leurs enfants.

Des activités imagées y sont également proposées, afin de favoriser le développement de l’intelligence émotionnelle chez les enfants. Elle y suggère entre autres l’activité du «parapluie», imperméable aux pensées négatives, qui nuisent au bien-être psychologique des enfants. «L’image du parapluie représente l’effet protecteur de certaines pensées lorsque l’enfant fait face à des difficultés», peut-on y lire. On favorisera donc une approche avec des pensées constructives et positives lorsque l’enfant vit des moments plus difficiles.

«Je reçois des enfants ou des adolescents lors de consultations en santé mentale, mais souvent il y a une problématique d’estime de soi sous-jacente», a expliqué Mme Pelletier. Elle souligne que le livre peut s’avérer un bon outil pour les enseignants, puisque les activités peuvent être adaptées en groupe.

«Développer l’estime de soir et l’intelligence émotionnelle de votre enfant», est sorti en librairie le 16 mars et est disponible sur le site web des Éditions Broquet Inc.

Diplômée de psychologie à l’Université Laval en 2003, Geneviève Pelletier travaille depuis plus d’une douzaine d’années auprès des enfants et de adolescents en tant que psychologue clinicienne. Elle est impliquée dans un programme jeunesse en santé mentale dans un CLSC de Québec et a œuvré auparavant en pédopsychiatrie.  

 

 

Publicité