Publicité
19 mars 2016 - 07:02

Une Pistoloise au petit écran

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Trois-Pistoles – L’artiste originaire de Trois-Pistoles, Maryse Ouellet, a quitté vers Montréal depuis 25 ans pour suivre son rêve de devenir comédienne. Après plusieurs petits rôles dans les séries Ruptures et les Bobos, l’actrice de 44 ans est depuis peu le nouveau visage d’une publicité de la chaine Super Écran.

Elle multiplie les implications au petit écran, et joue également le rôle d’une policière dans le jeu web interactif de l’émission SQ, présentée à V Télé. «J’ai commencé mon parcours à l’Université Laval, où j’ai fait un certificat en théâtre. J’ai toujours été intéressée par la télévision et j’ai fait des ateliers de jeu et des formations pour apprendre à travailler avec la caméra», explique Maryse Ouellet.

Sans rôle principal dans une série télévisée, qui est l’apanage d’une minorité dans le milieu culturel, l’actrice doit jouer dans des publicités afin de subvenir à ses besoins. «Mes revenus sont variables selon les années. Parfois c’est plus difficile, mais je fais ce que j’aime. J’ai toujours eu le soutien de mes parents, je suis une aventurière», raconte l’actrice.

Elle voit la caméra comme les yeux du public et souhaite avant tout arriver à faire passer une émotion directement dans le salon des gens qui la regardent. «Il n’y a pas de répétition comme au théâtre. C’est rapide, on joue et c’est terminé», explique-t-elle.

Maryse Ouellet ne se contente pas que de la comédie, mais est plutôt une artiste multidisciplinaire. Elle additionne les implications en tant que peintre, infographiste et participe à l’écriture de certains projets pour la télévision. On peut la voir en allant sur le site web de V Télé au sq.vtele.ca ou encore sur le site de la boite de production Les Évadés, derrière la publicité de Super Écran.

 

Publicité