Publicité
9 mai 2018 - 10:42 | Mis à jour : 15:11

Conflit chez Bérubé GM: mésentente sur l'entente

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 3

Les employés en lock-out de Bérubé GM de Rivière-du-Loup représentés par la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) étaient de retour sur la ligne de piquetage le mercredi 9 mai. De l'aveu même du syndicat, les deux parties n'ont pas la même compréhension de certains points de l'entente de principe conclue en avril dernier.

«Je veux être clair, les communications ne sont pas rompues, mais nous n'avons pas la même vision que l'employeur quant à certains aspects de la convention et du protocole de retour au travail», a souligné le conseiller à la vie syndicale et à la syndicalisation de la CSD, Gilles Prud’homme.

Le conflit perdure depuis 22 mois. «Ça a fait 22 mois hier, c'est long, très long. On espérait bien que ça se termine là, j'avais une salle de louée pour présenter l'entente aux travailleurs, ma valise était prête, mais il y a des malentendus.» M. Prud'homme espère un règlement de conflit d'ici le début de la saison estivale.

PARTIE PATRONALE

Du côté patronal, Patrick Bérubé fulmine et rejette les allégations de mésentente entre les deux parties avancées par M. Prud'homme. «Il n'y a pas de mésentente, il n'y a pas de problème de compréhension, le syndicat a signé l'entente de principe, il ne restait qu'à le présenter à ses membres et il a fait marche arrière.»

M. Bérubé soutient que le syndicat a voulu modifier des points contenus dans le plan normatif et a fait marche arrière dans le protocole de retour au travail. «Tout ça était réglé, nous avions la même compréhension, mais là ils ne veulent plus respecter certains points d'écarts qui ont été négociés. C'est deux poids deux mesures», lance M. Bérubé.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • @po-pol....je crois que vous ne connaissez pas la différence entre une grêve et un lock out....les employés sont en lock out et non en grève comme vous le prétendez....peut-être devriez vous vous renseigner sur le sujet avant de traitez quiconque d'entêté,,,,,,

    Marco - 2018-05-10 20:17
  • Les "seuls" perdants sont Les travailleurs sur le trottoir.

    P - 2018-05-10 14:03
  • 22 mois de greve pour ne rien gagner il faut etre entetter

    po-pol - 2018-05-09 17:21