Publicité
16 mars 2018 - 06:57 | Mis à jour : 08:14

Une nouvelle entreprise louperivoise qui fait perdre le nord

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Trois Louperivois se sont lancés dans une aventure entrepreneuriale hors du commun. Le 14 mars, Martin Gagnon, Mathieu Lemieux et Kathy Rioux ont officiellement présenté leur entreprise Norva, qui se spécialise dans la modification et la personnification de véhicules de plein air de marque Mercedes Sprinter.

«L’idée du projet a commencé il y a deux ans. Nous avons pris possession du garage en octobre dernier et depuis nous travaillons sur l’aménagement du camion de démonstration. Nous l’avons terminé la semaine dernière et utilisé comme laboratoire», explique Martin Gagnon. Ce dernier a pris la décision de quitter son emploi pour la compagnie minière ArcelorMittal dans le nord du Québec pour revenir auprès de sa famille. Grand amateur de plein air, d’alpinisme et d’escalade, il avait modifié un Sprinter avec sa conjointe Kathy Rioux pour son propre plaisir. Il l’a même utilisé pendant deux mois lors d’un voyage en Louisiane. De là a germé l’idée de lancer sa propre entreprise. Son ami Mathieu Lemieux s’est rapidement greffé au projet en voyant qu’il pourrait à la fois allier ses talents en graphisme, en construction et sa passion pour le plein air.

L’entreprise œuvre dans un marché de niche, où les acheteurs recherchent des véhicules fiables qui répondent à leurs besoins. «La tendance des véhicules d’aventure a commencé aux Etats-Unis, avec la popularité de la ‘’van life’’. Nous avons pour le moment déjà trois clients de signés et nous sommes la 4e entreprise au Canada à se lancer dans ce créneau», ajoute M. Gagnon.

Norva fonctionne principalement en sous-traitance avec des compagnies louperivoises, que ce soit pour la fabrication des équipements en aluminium (Multi Quai et Soudure RMG), pour les armoires et la cuisine (Armoires & Boiseries et Verbois) et Spécialités Électriques, pour nommer quelques exemples. «On s’assure de cette manière de la qualité de notre produit et les gens sont proches pour faire un suivi, s’il y a des ajustements à faire», précise Mathieu Lemieux.

À l’intérieur du véhicule, presque tous les équipements sont amovibles, utiles pour le rangement et sont versatiles. Ainsi, un banc rouge se transforme rapidement en rallonge de lit ou encore en planche d’évacuation dorsale en cas d'urgence. Le Sprinter est alimenté par des panneaux solaires sur le toit et le diésel qui se trouve dans le réservoir. Le véhicule est également isolé pour permettre une utilisation pendant les quatre saisons.

Martin et Mathieu souhaitent qu’à long terme, le VA de véhicule d’aventure soit reconnu au même titre que le VR de véhicule récréatif. «Ça procure un véritable sentiment de liberté, tu as l’impression qu’il n’y a pas de limites», résument les entrepreneurs.

L’entreprise Norva a pignon sur la rue Louis-Philippe Lebrun à Rivière-du-Loup. Il est possible de suivre ses activités sur leur page Facebook NORVA Véhicule d’Aventure ou encore au www.norva.ca.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Felicitations

    Berny - 2018-03-16 15:58