Publicité
19 février 2018 - 15:02

Québec verse 1,2 M$ pour sept projets

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le gouvernement du Québec verse une somme de 1,2 million de dollars pour sept projets dans le Bas-Saint-Laurent représentant un investissement total de 4,6 M$. Un centre de jour à la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB, un partenariat interordres des services aux entreprises et un réseau internet Wi-Fi dans les périmètres urbains obtiennent chacun 250 000 $.

Cette aide financière provient du nouveau programme Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR). Le Bas-Saint-Laurent recevra 25 M$ sur 5 ans dont 2,4 M$ pour l’année financière 2017-2018, soit d’ici le 31 mars. Le ministre Jean D’Amour a d’ailleurs confirmé qu’il y aura une deuxième série de projets annoncés prochainement.

«Je tiens à féliciter tous les organismes partenaires pour leur travail de concertation. Des projets de qualité et mobilisateurs ont été présentés au comité régional de sélection», a commenté le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata. Les premiers projets choisis par le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, présidé par la préfet de la MRC de Témiscouata Guylaine Sirois, ont donc été dévoilés le 16 février dernier à Trois-Pistoles.

MAISON DESJARDINS

La Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB, qui aura 10 ans l’an prochain, reçoit donc 250 000 $ pour la construction et la mise en place d’un centre de jour. La Maison Desjardins accueille des personnes en fin de vie. Cependant, il y a une période de soins palliatifs au cours de laquelle les gens sont isolés et doivent passer ces étapes à la maison. Cet agrandissement permettra donc de mettre en place un centre de jour pour accueillir cette clientèle. «Notre défi maintenant, c’est d’ailler chercher les sous pour l’opération», a mentionné la présidente de la Fondation de la Maison Desjardins, Renée Giard.

WI-FI URBAIN AVANT LE CELLULAIRE

Neuf municipalités du Témiscouata sur 19 ont aucun ou très peu de service de téléphonie cellulaire. En attendant qu’elles soient mieux desservies, un projet est mis en place sur le territoire du Bas-Saint-Laurent, piloté par la MRC de Témiscouata, avec une aide financière de 250 000 $ pour l’installation d’un réseau internet Wi-Fi au cœur des villages afin que les citoyens et entreprises puissent bénéficier d’un service alternatif de téléphonie cellulaire. Quelque 25 municipalités du Bas-Saint-Laurent sont intéressées par ce projet. Cette alternative permet d’utiliser la fonction d’appel Wi-Fi sur le téléphone mobile pour faire et recevoir des appels ainsi que des messages textes lorsque le signal cellulaire n’est pas accessible.

Comparativement aux couts considérables que représente la mise en place d’une nouvelle tour cellulaire (entre 500 000 $ et 1 M$), le cout du présent projet pour l’acquisition et l’installation des équipements requis s’élève à un peu plus de 300 000 $ pour l’ensemble du Bas-Saint-Laurent. «Au Témiscouata, nous continuons les démarches pour améliorer la couverture de la téléphonie cellulaire», a précisé la préfet Guylaine Sirois.

SERVICES AUX ENTREPRISES

Une somme de 250 000 $ a également été octroyée pour un partenariat interordres des services aux entreprises par l’Université du Québec à Rimouski, la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup et le Cégep de Rivière-du-Loup. Les objectifs de cette démarche sont de regrouper des services, réorganiser l’offre de formation, se rapprocher des entreprises et répondre aux besoins du marché du travail.

MAISON MARTIN-MATTE

Une aide financière significative de 100 000 $ a été accordée au projet de la Maison Martin-Matte à Trois-Pistoles, soit pour la mise sur pied de 14 logements adaptés avec services par l’Association de personnes handicapées l’Éveil des Basques. Le financement est maintenant complété pour ce projet évalué à 2 500 000 $. L’appel d’offres pour la construction sera d’ailleurs lancé dans les prochaines semaines.

COOPÉRATIVE DE SANTÉ

La Coop de Solidarité Santé de Saint-Hubert reçoit 52 000 $ pour l’aménagement extérieur et l’achat d’équipements. De plus, on espère ainsi multiplier les services offerts à la population.

Les deux autres projets qui ont reçu une aide financière sont l’aéroport de Mont-Joli avec un montant de 250 000 $ pour le réaménagement de l'aérogare et le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent qui bénéficiera d’une somme de 45 000 $ pour l’organisation d’un sommet sur l’attractivité.

Publicité

Commentez cet article