Publicité
5 février 2018 - 10:09 | Mis à jour : 14:39

Berger : un investissement de 23 M$ et 55 nouveaux emplois

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

L'entreprise Berger a annoncé le 5 février un investissement de 23,5 millions de dollars sur trois ans et la création de 55 nouveaux emplois, principalement à son siège social de Saint-Modeste. Le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière non remboursable de 2,5 M$ pour ce projet de développement.

«Nous tenons à remercier le gouvernement de croire en la pérennité de notre entreprise. C’est une tape dans le dos pour poursuivre le rêve de nos grands-parents, qui était de contribuer au rayonnement de notre région et de créer un milieu de travail où les gens peuvent faire une différence et se réaliser», a mentionné Valérie Berger, coprésidente de Les Tourbières Berger en compagnie de sa sœur Mélissa.

«Nous avons déjà commencé à recruter. Nous sommes chanceux, Berger trouve assez facilement des travailleurs, je n’ai pas de crainte à cet effet. Nous embauchons des gens de la région et des jeunes qui veulent revenir ici», a ajouté la présidente-directrice générale. Ces nouveaux employés s’ajouteront à 293 autres en sol québécois, dont 246 travailleurs à Saint-Modeste. L’entreprise a une équipe de plus de 550 employés au total.

En plus de son siège social à Saint-Modeste, elle opère 12 tourbières et 8 usines localisées à travers l’Amérique du Nord. Les produits Berger sont vendus dans plus de 20 pays à travers le monde. L’entreprise sélectionne et traite les matières premières afin de produire des supports de croissance horticoles de façon responsable.

Cet investissement de Berger vise plus précisément à accroitre la capacité de recherche et développement par la construction d'infrastructures et l'acquisition d'équipements spécialisés. En outre, il devrait aussi permettre à l'entreprise d'augmenter sa capacité de production, de moderniser les systèmes de gestion et de consolider son réseau de distribution.

«C'est avec fierté que nous soutenons l'expansion de cette importante entreprise de production de tourbe, dont les activités horticoles sont bien ancrées ici, à Saint-Modeste, depuis maintenant 55 ans. Ce projet contribuera assurément à renforcer la vitalité économique de notre région», a mentionné le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour. Le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata a également confirmé qu’il sera candidat pour une quatrième fois consécutive lors des élections provinciales du 1er octobre 2018.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • C'est bien comme projet créateur d'emploi, mais s'ils sont capables de mettre 21 millions, pourquoi avoir besoin de 2,5 millions de plus venant de nos poches et qui vont enrichir des riches? Un gouvernement normal, est là pour servir les contribuables, pas les donateurs politiques libéraux. Jean d'amour a toujours été un père noël libéral, mais quand il s'agit de changer des choses ou des lois...il reste assis si on n'est pas donateur.

    tané des libéraux - 2018-02-06 13:56
  • Bravo bravo beau gouvernement de l'argent pour les riches mais rien pour le domaine de la santé qui est malade, infirmière et préposée qui ont besoin d'aide.......

    Déçu - 2018-02-05 20:55