Publicité
9 mai 2017 - 15:28

Caravane Joubert et Caravane 185 unissent leurs forces

Collaboration spéciale de Louis Laflamme, l’Avantage Gaspésien

Les deux géants de la vente de motorisés, Caravane Joubert et Caravane 185, unissent leurs forces et annoncent la réouverture de la succursale de Saint-Ulric, après avoir laissé les locaux vacants pendant près de quatre ans.

Les présidents de Caravane Joubert, Irénée Joubert, et de Caravane 185, Gilles D’Amours, en ont fait l’annonce le 5 mai. Ce sera sous l’enseigne Caravane Joubert 185 que les locaux du 3055, route 132 reprendront vie.

«Le timing est parfait. La visibilité de la 132, le début retardé de la saison de camping et les parts de marché qu’on a dans la région font en sorte qu’on ne peut pas manquer notre coup», affirme Gilles D’Amours. Ils ont nommé Bruno Charest comme gérant du nouveau magasin. Ils se disent fin prêts pour l’ouverture des terrains de camping.

«C’est une bonne nouvelle pour la municipalité. J’aime le dynamisme et les emplois que ça crée. Je leur souhaite beaucoup de succès», a ajouté le maire de Saint-Ulric, Serge Gendron.
Avec des points de vente à Saint-Antonin, à Edmunston et au centre-ville de Québec, en plus de celui de Saint-Ulric, le regroupement affirme fièrement être l’un des groupes de véhicules récréatifs (VR) les plus important de l’Est-du-Québec.

Dès l’ouverture, un inventaire d’une cinquantaine de VR neufs et usagés, dont 30 sont déjà sur place, seront à la disposition du public. La nouvelle succursale offre aussi les services de réparations, d’entretien ainsi qu’un nouvel atelier et un point de vente d’outils.

Bien qu’ils aient déjà deux employés d’engagés, Caravane Joubert 185 est toujours à la recherche d’une dizaine de travailleurs, des postes qu’ils comptent combler d’ici les dix prochains jours. Le groupe convie l’ensemble de la population à des portes ouvertes les 12, 13 et 14 mai.

Le magasin sera ouvert au public à compter du 8 mai.

 

Publicité

Commentez cet article