Publicité
2 mai 2017 - 14:34 | Mis à jour : 15:53

Le Groupe Crevier acquiert les stations-service Gaz-O-Bar

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Transaction majeure au Bas-Saint-Laurent alors que le Groupe Crevier confirme s’être porté acquéreur, via l’une de ses filiales, du réseau de stations-service Gaz-O-Bar, une entreprise dont le siège social est situé à Trois-Pistoles.

Au total, ce sont 33 stations-service qui passent au sein du Groupe, une entreprise familiale de Ville Saint-Laurent qui a vu le jour en 1945 et qui compte aujourd'hui plus de 220 stations-service. Les autres activités de Gaz-O-Bar demeurent au mains du propriétaire pistolois.

BERNARD CÔTÉ COMMENTE

Le propriétaire de Gaz-O-Bar, Bernard Côté, s'est dit serein avec sa décision. «Je me sens bien, je suis heureux, j’ai vendu à des gens que je connais, que je respecte, qui partagent mes valeurs. C’est une famille qui opère le Groupe Crevier, et ça, ça me rassure.»

M. Côté s’est aussi réjoui qu’à une exception près, cette transaction n’entraine aucune perte d’emploi. «Et la personne s’est déjà trouvée un nouveau travail, alors je suis content. C’était important pour moi.»

Malgré la vente des stations-service, l’homme d’affaires pistolois conservera une partie de son entreprise. À court terme, il assurera la gestion des dépanneurs dans les stations-service de Trois-Pistoles, de Rivière-du-Loup, de Dégelis, de Rimouski, de Pointe-au-Père, de Matane et de Mont-Saint-Hilaire.

De plus, il conservera ses deux centres de distribution situés à Rimouski et Trois-Pistoles, ainsi que son entreprise de transport. «Il y aura encore des Gaz-O-Bar dans le paysage quelque temps, histoire de leur permettre d’afficher les couleurs du Groupe Crevier. Quant au transport, je livrerai pour les Pétroles Crevier et moi-même», a souligné Bernard Côté.

DÉCISION

Le Pistolois, père de quatre enfants, qui célèbrera son 63e anniversaire de naissance dans quelques jours est convaincu d'avoir pris la bonne décision. L'absence de relève a été un facteur déterminant. «Qu’elle soit familiale, locale ou même régionale, je n'avais pas de relève. Groupe Crevier en est à sa troisième génération, ils sont déjà présents dans la région. Ma santé est bonne, et je veux en profiter, on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve.»

GROUPE CREVIER

De son côté, le président du Groupe Crevier, Jean-François Crevier, s'est réjoui de la transaction. «Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’accueillir 33 nouvelles stations-service au sein de notre grand réseau de distribution et de bonifier notre offre de service dans une région qui nous tient particulièrement à cœur et avec qui nous entretenons des liens d’affaires depuis 25 ans, a mentionné Jean-François Crevier, président du Groupe Crevier. C’est d’autant plus stimulant que nous partageons des valeurs communes avec Gaz-O-Bar, dont l’intégrité et l’engagement envers la communauté.»

Selon la direction du Groupe, cette entente s’inscrit dans la volonté d’accroitre ses activités commerciales à l’échelle canadienne et de consolider sa présence au Québec, notamment dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie où il est présent depuis près de 25 ans.

En pleine expansion depuis quelques années, le distributeur de carburant avait fait l'acquisition des actifs de distribution des lubrifiants de Chevron Canada ltée en 2014.

Publicité

Commentez cet article