Publicité
23 mars 2017 - 13:47

Un budget qui «n’amène rien» à la région soutient Guy Caron

Toutes les réactions 1

Les Canadiens qui sont aux prises avec des emplois précaires, des couts qui augmentent et des taux d’endettement des ménages records ont reçu bien peu de choses du budget libéral qui puissent permettre à l’économie canadienne de travailler pour eux soutient le député néodémocrate de Rimouski - Neigette - Témiscouata - Les Basques, Guy Caron.
 
«Pour la région, ce budget n’amène rien pour stimuler le développement économique régional», déclare Guy Caron. Je suis extrêmement inquiet pour nos travailleurs dans le milieu forestier. Il n’y a aucune compensation financière pour les travailleurs qui pourraient être touchés par une nouvelle crise commerciale du bois d’œuvre.»
 
Par ailleurs, le candidat à la chefferie du NPD affirme que le budget ne fait aucune mention de plans concrets pour s’attaquer au travail précaire et pour créer de bons emplois à temps plein tout en ne faisant aucune mention d’une baisse du taux d’imposition pour les PMEs.
 
«Encore une fois nos PMEs doivent attendre pour recevoir un coup de pouce de la part du gouvernement. Nos PMEs sont le cœur de notre économie régionale. Elles créent plus de 80% des nouveaux emplois au Canada. Alors, je me demande ce que le gouvernement attend pour mettre en place des mesures pour aider nos entrepreneurs», critique Guy Caron.
 
Comme l'ont soutenu ses collègues néodémocrates, Guy Caron affirme qu'en plus de matérialiser le plan de financement en matière de santé de Stephen Harper, le budget fédéral est aussi une occasion manquée de rendre les prix des médicaments plus abordables pour les Canadiens et d’épargner des milliards de dollars en mettant en place un plan d’assurance-médicaments. Le Canada est le seul pays au monde à posséder un système de santé universel qui n’inclut pas la couverture des médicaments sur ordonnance.
 
«Je m’attendais à que ce budget vienne donner un bon coup de main pour les familles canadiennes qui ont de la misère à joindre les deux bouts », ajoute Guy Caron. « Nombre de personnes sont venues me voir récemment et m’ont fait part de leurs propres inquiétudes concernant leur propre avenir. Vous pouvez compter sur le NPD ainsi que sur moi pour continuer à défendre les intérêts des gens de ma circonscription», conclut Guy Caron.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Beau cadeau pour les 150 ans du Canada...

    Entre (feu politiquement) Harper et Trudeau fils, le constat est
    le même: a qui profite cette fédération ??

    Dans deux ou trois décennies, le poids démographique du Québec en
    fera une minorité noyée a travers toutes les autres (multiculturalisme).

    Et dire que certains sont convaincus que l'option de l'indépendance du
    Québec devrait être enterrée !

    Avec plus de 50% d'analphabètes dans la population, les conclusions du
    Rapport Durham risques bien de se concrétiser.

    WO Canada !

    Le capitaine Haddock - 2017-03-25 20:08