Publicité
25 janvier 2017 - 13:05

Premier Tech s’entend avec près de 150 équipiers de Rivière-du-Loup

L’entreprise Premier Tech vient d’annoncer le renouvellement de deux ententes à long terme avec quelque 150 équipiers de fabrication de son Campus de Rivière-du-Loup, réaffirmant ainsi sa volonté d’entretenir une relation durable avec chaque membre de son organisation.

Une convention collective d’une durée de six ans et dix mois a été signée à la mi-novembre avec les 80 équipiers de l’Usine de fabrication d’équipements (UFE), de l’Unité d’Affaires Premier Tech Chronos (PTC). Ouverte en 1989, cette usine, dont l’équipe est composée de soudeurs, assembleurs, machinistes, électrotechniciens et autre personnel de diverses formations, fabrique des systèmes d’emballage automatisés principalement pour les marchés nord-américains.

Les 66 équipiers de l’Usine de fabrication de Rivière-du-Loup (UFR), de l’Unité d’Affaires PTC également, ont quant à eux accepté en décembre d’apporter certains ajustements à leur propre convention qui, elle, est d’une durée de 6 années. Inaugurée en 2001, cette usine fabrique des systèmes automatisés pour l’emballage de contenants rigides et emploie du personnel dans les mêmes champs de compétence que l’UFE.

«Des ententes d’une aussi longue durée, soit de près de sept ans, ne sont pas chose commune dans le marché actuel. Pour nous, c’est une façon de réitérer notre confiance envers nos équipiers, qui sont au cœur de notre réussite, et une occasion supplémentaire de mettre en lumière le potentiel de fabriquer au Québec ainsi qu’en région pour les marchés de l’exportation. Cette approche témoigne également de notre engagement à nous projeter constamment loin devant », avance le président et chef de l’exploitation, Jean Bélanger. « Tant dans nos méthodes de fabrication que dans nos relations de travail, nous aimons faire la différence. Nous croyons que pour créer et avancer ensemble, au même rythme, il faut pouvoir compter l’un sur l’autre.»

Publicité

Commentez cet article