Publicité
22 novembre 2016 - 11:59 | Mis à jour : 13:50

Les premiers pas du réseau d'innovation à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le coup d’envoi de la formation et de l’accompagnement en entreprise du réseau d’innovation de la Ville de Rivière-du-Loup a été donné dans la matinée du 22 novembre avec la conférence «Osez la bonne idée», de l’acteur Hugo Dubé.

Une vingtaine d’entreprises font partie de ce réseau, initié par la Ville de Rivière-du-Loup, et la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la MRC de Rivière-du-Loup en partenariat avec le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et le comité Défi innovation.

«Je suis heureux de la réponse, cela démontre l’importance de la culture entrepreneuriale de Rivière-du-Loup», explique le directeur du développement économique de la Ville de Rivière-du-Loup, Denis Goulet. Trois volets seront favorisés au cours de ces formations, soit la culture d’innovation en entreprise, les nouveaux produits, et les processus de production.

Des membres des MRC de la région sont également partie prenante de ce réseau. Des formations sur divers thèmes seront dispensées à partir du 7 décembre prochain et devraient s’étaler jusqu’à la fin du mois de mars.

«Avec l’élection de Donald Trump aux États-Unis, j’ai l’impression que cela ajoute de l’importance à l’implantation de procédés innovants, pour rendre nos entreprises plus performantes afin de continuer l’exportation à l'extérieur du pays», constate-t-il. 

L’idée initiale est sortie du Living Lab en innovation ouverte au printemps 2015. Les participants intéressés désiraient cependant aller plus loin, et obtenir du concret au sein de leur entreprise.

Les formations ont été développées, et les formateurs choisis en fonction des besoins des membres du réseau. Ils se rendront pendant une vingtaine d’heures en entreprise pour mettre en œuvre les projets retenus, et leur permettre d’obtenir des résultats concrets.

L’implication financière de tous les partenaires du projet est évaluée entre 150 000 $ et 200 000 $. La Ville de Rivière-du-Loup y consacrera un montant de 20 000 $ en services et en argent. La contribution de la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup s’élève à 16 000 $. Chaque entreprise participante devra débourser une somme se situant entre 2 000 $ et 2 500 $. Des ministères provinciaux ont été interpelés pour compléter le financement du projet.

Publicité

Commentez cet article