Publicité
28 octobre 2016 - 11:52 | Mis à jour : 13:57

«La Ville de Rivière-du-Loup se porte à merveille» - le maire Gaétan Gamache

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le maire Gaétan Gamache ne ménage pas ses qualificatifs pour décrire le dynamisme entrepreneurial de sa communauté. «La Ville de Rivière-du-Loup se porte à merveille», a-t-il lancé lors du bilan du Service du développement économique présenté le 28 octobre.

«Nos finances publiques sont en ordre, notre gestion rigoureuse porte fruit, nos citoyens sont satisfaits des services, le développement économique dans son ensemble se porte très bien, nous nous classons parmi les meilleurs au Québec et au Canada en tant que communauté entrepreneuriale. Difficile de demander mieux», a commenté M. Gamache tout en ajoutant qu’il y avait toujours place à amélioration.

«Il s’est créé plus de 100 emplois à Rivière-du-Loup au cours de la dernière année. Notons également que Lepage Millwork vient d’annoncer un important investissement, Viandes duBreton recherche 70 travailleurs et Premier Tech est toujours en recrutement. La croissance est là, de 100 à 200 emplois manufacturiers sont disponibles, les employeurs sont à la recherche de travailleurs», a renchéri Denis Goulet, directeur du Service du développement économique de la Ville. De plus, M. Goulet a souligné dans son bilan que Rivière-du-Loup a vu 60 nouveaux entrepreneurs prendre leur place au cours des 12 derniers mois. Il a également noté que 90 % de l’espace du parc industriel est utilisé.

STRATÉGIE

En poste depuis la mi-février, Denis Goulet a travaillé sur la base de la stratégie de développement économique en place depuis 2012. Il a notamment rencontré 33 entrepreneurs et accompagné des entreprises dans leurs projets de développement : quatre en innovation, une en développement de marché, onze en investissement et une en rétention. Il a également travaillé activement à l’accueil de nouveaux promoteurs, en particulier dans le secteur manufacturier, mais aussi de nouveaux commerces et services. Denis Goulet s’est aussi beaucoup intéressé au secteur commercial (Centre commercial, Espace Centre-ville, ainsi que les zones industrielles et commerciales dans le cadre de la révision du plan d’urbanisme.

«En bout de piste, ce que l’on doit retenir, c’est que le dynamisme de Rivière-du-Loup est extraordinaire. Alors qu’il se perd des emplois et que certains secteurs économiques ralentissent, ici, nous avons maintenu des emplois, contribué au développement de nos entreprises, tout en mettant de l’avant des projets majeurs, structurants, comme l’accompagnement en innovation qui profitera énormément à nos entreprises», a résumé M. Goulet.

Le maire a pour sa part annoncé que la stratégie de développement économique sera entièrement revue, dans le cadre d’une démarche pilotée par M. Goulet et qui débutera en janvier 2017. «La présentation de ce bilan a aussi été l’occasion de corriger les propos qui ont été tenus, dans le passé, concernant la stratégie de développement économique. La stratégie a été mise en place en 2012 et nous l’avons adaptée à nos besoins, au fil du temps», a conclu Denis Goulet.

 

Publicité

Commentez cet article