Publicité
19 octobre 2016 - 07:30 | Mis à jour : 13:37

La Ruche : du sociofinancement pour les entrepreneurs du Bas-Saint-Laurent

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le site de financement participatif La Ruche, qui a pris naissance à Québec, prend de l’expansion et aura bientôt une cellule pour le Bas-Saint-Laurent. Son lancement est prévu à la fin du mois de novembre.

Ceux qui souhaitent développer un projet pourront donc se servir de la plateforme web de La Ruche, un organisme à but non lucratif, afin de financer l’achat d’une nouvelle machine, l’ajout d’un nouveau produit à leurs services, ou encore le démarrage d’une entreprise.

La Ruche tente de contrer l’un des obstacles majeurs à l’entrepreneuriat, le manque d’argent. La Chambre de commerce de Rivière-du-Loup souhaite ainsi mettre en branle une véritable pépinière d’entreprises, en mettant à contribution tous les acteurs impliqués dans le financement en région.

Tous les entrepreneurs du Bas-Saint-Laurent sont invités à se joindre à ce projet rassembleur. Une tournée d’information est par ailleurs en cours dans les MRC de La Mitis et des Basques pour informer les pôles économiques de ces régions.  

Les projets soumis sur la plateforme web de La Ruche pour le sociofinancement doivent absolument laisser une empreinte dans leur région, qu’elle soit communautaire, sportive, culturelle ou économique. Les entrepreneurs qui en font partie sont parrainés par d’autres membres de La Ruche afin d’être soutenus dans cette démarche.

La Ruche peut servir à la fois de financement de base pour un projet ou une entreprise et être une étude de marché pour se lancer en affaires. Elle déploie son réseau à travers le Québec. Avec les médias sociaux, l’effet d’entrainement est encore plus important.

Afin d’encourager le financement citoyen, une échelle de récompenses est prévue pour chacun des projets. Ils sont tous présentés par une vidéo sur le site web. Une fois que le financement est attaché, l’entrepreneur a l’obligation légale de réaliser son projet.

Depuis les débuts de La Ruche, 1,25 M$ a été investi, et 10 800 contributeurs citoyens ont participé aux campagnes de financement. Le réseau vise l’installation de 8 Ruches dans différentes régions de la province, d’ici 2018-2019.

Publicité

Commentez cet article