Publicité
23 mars 2016 - 11:45

Bernard Généreux s’oppose au budget fédéral

Rivière-du-Loup - Le député fédéral de la circonscription Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, est alarmé par le budget présenté par le ministre des finances Bill Morneau. Après avoir promis d’accuser un déficit «modeste» de 10 G$, le gouvernement a l’intention d’emprunter 30 G$ en 2016 pour financer les promesses électorales et 118 G$ sur les prochaines années.

Il a été annoncé, lors de la présentation du budget, que le taux d’imposition des petites entreprises restera à 10,5% au lieu d’être abaissé à 9% comme le prévoyaient les Conservateurs. Le gouvernement Trudeau met fin au crédit pour l’embauche visant les petites entreprises, ce que déplore le député. « Il rate la cible quant à l’avenir du Canada parce que son plan ne crée pas d’emplois pour les jeunes », ajoute M. Généreux.

Ce dernier a également déploré que l’agriculture ne soit pas une priorité considérée dans ce budget. «Le seul nouveau soutien à l’agriculture passe par un financement des bureaucrates d’Ottawa. De plus, les Libéraux continuent de retarder la ratification du partenariat transpacifique (PTP) », a souligné le député.

Le gouvernement libéral prévoit dépenser 12 G$ au cours des cinq prochaines années pour des projets d’infrastructure urbaine, principalement de nature durable et sociale, a-t-on appris. Bernard Généreux souhaite militer afin que cet argent revienne à la région et aux municipalités.

 

Publicité