Publicité
17 mars 2016 - 17:00 | Mis à jour : 17:41

Dépôt du budget Leitao : allègement pour les familles

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Rivière-du-Loup - Le ministre des Finances Carlos Leitao a dévoilé les grandes lignes de son budget le jeudi 17 mars, comprenant une réduction de contribution pour les enfants en garderie subventionnée, une hausse des investissements de 3% en éducation, et une baisse de la contribution santé.

Québec a prévu une réduction de 50% des contributions additionnelles pour le 2e enfant des familles en service de garde subventionné. Cette mesure est rétroactive au 1er janvier 2015. Revenu Québec ajustera ses avis de cotisation en conséquence. 

Les investissements en éducation représentent une hausse d'environ 500 M$. Le gouvernement québécois investira par ailleurs environ 600 M$ pour les infrastructures en lien avec l'éducation sur trois ans.

La taxe santé sera éventuellement abolie, en 2018. Les contribuables pourraient voir leur facture réduite de 25 à 50 $ selon leurs revenus, dès 2016.

DETTE

Québec investira également 2 milliards de $ au Fonds des générations pour réduire la dette publique, qui se chiffrera à environ 217 milliards $. Le budget ne prévoit aucune hausse ni baisse de taxes ou d'impôts.

«Nous confirmons l'atteinte de l'équilibre budgétaire qui fournira une base solide pour l'avenir de l'économie québécoise», a commenté le ministre des Finances, Carlos Leitao, lors de la présentation de son budget à l'Assemblée nationale.

MUNICIPALITÉS

Québec augmentera le soutien aux municipalités en consacrant 55 M$ pour les cinq prochaines années à la décontamination des terrains, dont 25 M$ dédiés à la réhabilitation des sites à fort potentiel de développement économique. 

L'Union des municipalités du Québec se dit satisfaite des mesures de développement locales entreprises. Le gouvernement provincial a également annoncé le soutien de 230 M$ sur cinq ans accordé au secteur forestier, qui représente 2 % du produit intérieur brut et génère plus de 60 000 emplois dans plusieurs régions.

Publicité