Publicité
8 décembre 2015 - 06:58

Chlorophylle en difficulté financière

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Rivière-du-Loup - L’entreprise québécoise bien connue des amateurs de plein air, Chlorophylle, qui compte une boutique au Centre commercial Rivière-du-Loup, a confirmé lundi s’être placée sous la protection de la Loi sur la Faillite et l'Insolvabilité et a déposé un avis d'intention de faire une proposition à ses créanciers.

Du même coup, Chlorophylle souligne qu’elle poursuit ses opérations. La vingtaine de boutiques de la province demeurent donc ouvertes. L’entreprise entend se restructurer tout en consacrant ses énergies à établir une stratégie lui permettant de favoriser la relance de ce fleuron québécois qui pourrait passer par l’arrivée de nouveaux investisseurs.

Les créances de Chlorophylle, qui a vu le jour à Chicoutimi il y a 35 ans, totalisant environ 7 millions de dollars. C’est un air de déjà vu en région. Depuis 2012, le Groupe Pentagone et l’Ensemblier (Groupe GESCO 547) n’ont pas été épargnés ces dernières années, forçant la fermeture des bannières Signal, L’Ensemblier et Mode F-17.

RIVIÈRE-DU-LOUP

Pour la gérante de la boutique louperivoise, Sonia Voyer, malgré les temps difficiles, l'optimisme est de mise. Une confiance qui s’appuie sur la cote d’amour dont jouit Chlorophylle chez de nombreux amateurs de plein air.

«J’ai déjà vécu pareille situation, notamment avec le Groupe Pentagone. Dans notre cas, nous offrons une gamme de produits exceptionnels. C’est du haut de gamme et les gens apprécient la marque.»

Toutefois, Mme Voyer observe que l’achat Internet a un impact négatif. «Les gens viennent essayer en magasin, et pour économiser, ils achètent sur le web. Ça, ça a une incidence, c’est bien certain. C’est dommage», laisse-t-elle tomber.

Positive malgré tout, elle assure qu’elle et son équipe ont confiance dans la stratégie de relance et invite les gens à faire l’expérience de la qualité Chlorophylle. «On est chanceux ici d’avoir une boutique qui offre d’aussi bons produits.»

 

 

Publicité

Commentez cet article