Publicité
23 avril 2013 - 11:18

MRC de Rivière-du-Loup: pas d'élections au suffrage universel

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 1
Rivière-du-Loup  – La MRC de Rivière-du-Loup a renoncé à soumettre l'élection de son préfet au suffrage universel.

Lors de la dernière séance du conseil des maires, le préfet Michel Lagacé a affirmé que des discussions avaient eu lieu et que la MRC voulait de nouveaux revenus avant de faire le pas.

Lors des consultations sur la vision de la MRC l’an dernier, l’idée avait également été soulevée et prise en note, pour être finalement exclue du rapport final.

Le Réseau d'information sur les municipalité, qui milite pour ce changement depuis plusieurs années, affirme entre autres qu'un préfet élu au suffrage universel représenterait de façon légitime la population, et serait imputable devant elle, et non devant les maires. Il pourrait exercer un leadership politique au conseil qui serait bénéfique, et aurait intrinsèquement intérêt à être à l'écoute de la population.

Dans la région, Les Basques, le Témiscouata et Kamouraska élisent leur préfet par suffrage universel. À ce sujet, le préfet Michel Lagacé nous révélait en 2009 que : « ces maires ont décidé de procéder ainsi parce qu'ils jugeaient que c'était la meilleure manière de procéder afin de bien servir les citoyens et la région. La réalité de ces trois MRC est différente de la MRC de Rivière-du-Loup, notamment en ce qui a trait à la grosseur de la ville centre, le nombre d'habitants, le milieu rural versus le milieu urbain, entre autres. »





Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • On ne veut pas mettre M. Lagacé en danger de perdre son job de préfet avant la prochaine élection provinciale. Ça l'empêcherait de voir ses citoyens et de préparer le terrain sur tous les plans au lieu d'être confiné dans son patelin comme maire seulement.

    Électeur - 2013-04-26 02:59