Publicité
8 juillet 2012 - 11:56

Leloup s’éclate

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 8
Rivière-du-Loup - La soirée du 7 juillet a débuté sur les chapeaux de roues avec une prestation des plus colorées par le groupe de rap électro Radio Radio. Puis, Jean Leloup s'est approprié la scène devant une foule déjà conquise.

Les membres du groupe Radio Radio ont fait monter la température d’un cran
Photo : Andréanne Lebel


Le Parc du Campus-et-de-la-Cité s’est rapidement empli de fans de musique afin d’assister à cette prestation dynamique et endiablée. La foule a bougé au rythme des airs de Cargué dans ma chaise, Jacuzzi et Enfant spécial, pour ne nommer que ceux-là. Des mains dans les airs qui bougent au rythme de la musique, une foule bondissante, c’est tout ce que l’on pouvait voir près de l’imposante scène en plein cœur de la ville. 

LELOUP

Après ce début en force, la foule était fin prête pour la venue de celui que tous attendaient avec impatience à Rivière-du-Loup, le seul et unique Jean Leloup. Il est monté sur scène avec trois musiciens et une choriste, sous les applaudissements et les cris de la foule qui a englouti le Parc.

Photo : Andréanne Lebel

Pour commencer le spectacle, il y est allé de l’un de ses plus grands succès, Isabelle, ce qui n’a pas manqué de faire réagir la foule qui a pris plaisir à chanter les paroles en chœur. Il a enchainé avec Nathalie, Cookie, Faire des enfants, Edgar, Le paradis perdu et La vie est laide, pour ne nommer que ceux-là.

Sur scène, Leloup débordait d’énergie, y allant même de quelques discours improvisés aux spectateurs qui scandaient son nom. Le chanteur a profité de son passage à Rivière-du-Loup pour en braver le couvre-feu, disant qu’il s’évanouirait lorsqu’il recevrait l’amende de la Ville.


Le chanteur a profité de son passage à Rivière-du-Loup pour en braver le couvre-feu, disant qu’il s’évanouirait lorsqu’il recevrait l’amende de la Ville.
Photo : Israël Lagacé


Il a aussi su démontrer, entre les deux parties du spectacle son habileté à manier les mots pour en faire de la poésie qu’il transmet en musique. Sur scène, il a semblé très satisfait de l’accueil du public louperivois, esquissant quelques pas de danse et s’adressant directement aux spectateurs entre ses chansons. 

Photo : Israël Lagacé
 
Jean Leloup sera le 8 juillet au Festival d’été de Québec sur les Plaines d’Abraham. Sa tournée, La nuit des confettis, se poursuivra tout l’été à travers le Québec. 

Publicité