Publicité
Dimanche, 21 décembre 2014
24 novembre 2010 - 10:07

S'inscrire ou non au régime public d’assurance médicaments?

Rivière-du-Loup – Au Québec, quelque 3,3 millions de personnes, dont environ 97 000 dans la région sociosanitaire du Bas-Saint-Laurent, sont couvertes par le régime public d’assurance médicaments.

Ce régime est administré par la Régie de l’assurance maladie du Québec, qui offre maintenant, sur son site Internet, un service d’inscription et de désinscription en ligne. 

Ainsi, si vous devez vous inscrire au régime public parce que vous n’avez plus accès à un régime privé, par exemple à la suite d’une perte ou d’un changement d’emploi, utilisez le service en ligne de la Régie au www.ramq.gouv.qc.ca si votre situation familiale vous le permet. 

Si, à l’inverse, vous êtes maintenant couvert par un régime privé, n’oubliez pas de vous désinscrire du régime public. Pour le faire à l’aide du service en ligne, rendez-vous au www.ramq.gouv.qc.ca, où vous trouverez les conditions d’utilisation. 

Adhérer à un régime privé ou s’inscrire au régime public?
 
Les personnes admissibles à un régime privé d’assurance sont obligées d’y adhérer et de couvrir leur conjoint et leurs enfants. Comment a-t-on accès à un régime privé? On peut y avoir accès dans le cadre de son emploi ou de sa profession, soit par son employeur, son syndicat ou son association ou ordre professionnels. On peut aussi y avoir accès par l’intermédiaire de son conjoint. 

Seules les personnes qui ne sont pas admissibles à un régime privé peuvent s’inscrire au régime public d’assurance médicaments. 

Rappelons que, depuis 1997, il est obligatoire de détenir, en tout temps, une assurance couvrant les médicaments, ce qui garantit à toutes et tous un accès raisonnable et équitable aux médicaments requis par leur état de santé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:




Le site infodimanche.com vous permet, entre autres, de commentez les articles et le contenu du site. Vos commentaires sont soumis aux présentes « Règles de Nétiquette » qui font partie de ce site Internet.