Publicité
14 octobre 2010 - 14:29

Saveurs BSL: plein la bouche de délectables bouchées!

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

Trois-Pistoles − Quelle expérience gastronomique ! Quel bonheur de découvrir, même si on le savait déjà, que notre région recèle de si grands trésors alimentaires.

Voici en résumé de quoi était constitué  le menu du deuxième cocktail « Saveurs et gourmandises » organisé mercredi à la Fromagerie des Basques de Trois-Pistoles par la corporation Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent dans le cadre des activités du « Bas-Saint-Laurent, tout en saveurs ».

En débutant, les convives avaient droit au « Punch en suspension, tout en Saveurs ! » Allaient s’enchaîner successivement « Trois en UN ! », « Matane une découverte ! »,  « Les Basques, toutes en betteraves ! »,  « C’est à qui la Faute… Rimouski et Kamouraska ! », « Rivière-du-Loup, tout en douceur ! », « Le Kamouraska et les Basques à l’honneur ! », « Duo des quatre, la magie en bouche ! », « La recherche des 8 saveurs ! », « Kamouraska, tout en Chevreau ! »,  « Voir grand, savourez le Témiscouata ! », « Tout un macaron entre Alain, Annie et Éric ! », « Marier ces monts et sa Vallée (Matapédia) ! », et pour finir, « Un parfum léger ! ».


Les trois chefs Éric Archambault, Alain Beaulieu et Annie Lavoie s'en sont donné à coeur joie afin de préparer ce succulent cocktail de saveurs et gourmandises concoctées à partir du terroir régional. Nicole Lavoie, coordonnatrice des Saveurs du Bas-Saint-Laurent, ne s’est pas fait prier pour se joindre à eux.
Photo : Hugues Albert


Ce rendez-vous  où régnait une grande convivialité avait pour objectif de valoriser l’ensemble des produits du terroir régional grâce à la collaboration et surtout à l’esprit créatif des trois chefs invités, Annie Lavoie, de l’Auberge La Dolce Vita de Notre-Dame-du-Lac, Alain Beaulieu, de Aux Bienfaits, chocolaterie, pâtisserie et bar laitier de Rimouski, et Éric Archambault, chef de cuisine au Parc du Mont St-Mathieu. Trois maestros de l’art culinaire qui ont su concocter des bouchées de composition unique mettant en vedette les produits des huit MRC du Bas-Saint-Laurent.

Et quelle réussite! Un peu gargantuesque ce cocktail malgré qu’il ne s’agissait que de bouchées. Quelle diversité, quelles saveurs! À se rouler par terre, sans exagérer! On attendait 80 personnes qui auraient le loisir de déguster de 12 à 14 bouchées chacune ayant son goût distinctif. Mais il en est venu plus de 100. On a largement dépassé l’objectif.

Éric Archambault, un des trois chefs invités, n’est pas originaire de la région mais il affirmait au cours de l’événement que nos produits du terroir se comparent avantageusement à tout ce qu’on peut goûter provenant de n’importe où sur la planète. Ce n’est pas peu dire!


Le service aux tables était de grande qualité, notamment à celle-ci où on retrouvait le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, son homonyme à la MRC de Rivière-du-Loup, président de la CRÉ du Bas-Saint-Laurent et maire de Saint-Cyprien, Michel Lagacé, le directeur régional du MAPAQ, Louis Bigaouette, le président de l'UPA Bas-Saint-Laurent, Gilles Guimond, Annie Sirois, attachée politique de la ministre des Régions Bas-Saint-Laurent et Gaspésie, et le maire de Rimouski, Éric Forest.
Photo : Hugues Albert


Pour la coordonnatrice Nicole Lavoie de Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent, cette activité constitue une belle vitrine pour les produits agroalimentaires de la région ainsi que pour les producteurs et transformateurs. Cette activité se transportera de MRC en MRC à chaque année. L’an prochain, le troisième cocktail sera présenté à La Pocatière. D’ici là, un événement régional de haut niveau, présentement en préparation, aura lieu au printemps et il mettra près de 10 chefs à contribution.

HORS D’ŒUVRE

Ce deuxième cocktail regroupait plusieurs personnalités du milieu dont le président de la CRÉ du Bas-Saint-Laurent, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et maire de Saint-Cyprien, Michel Lagacé, le président de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, Gilles Guimond, le nouveau directeur du MAPAQ BSL, Louis Bigaouette, le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, la mairesse de Sainte-Rita, Francine Ouellet, le maire de Notre-Dame-des-Neiges, Jean-Marie Lafrance, l’attachée politique de la ministre des régions BSL et Gaspésie, Annie Sirois, le maire de Rimouski, Éric Forest…

L’événement avait été soigneusement préparé ; l’accueil et le service étaient tout simplement impeccables. Aucun détail n’avait été négligé. Tous méritent les plus élogieuses félicitations.

Il est presque inimaginable de penser combien de produits la région du Bas-Saint-Laurent peut offrir aux consommateurs tant par leur qualité que leur diversité. Combien de régions au Québec proposent aux consommateurs des produits frais de la mer pêchés dans nos eaux territoriales? Bien peu! Le Bas-Saint-Laurent le fait, et si bien!


La bonne humeur était au rendez-vous et les gens présents ont pu apprécier ce délicieux cocktail.
Photo : Hugues Albert

Publicité

Commentez cet article