Publicité
Mardi, 2 septembre 2014
26 mars 2009 - 18:10

Arrestation d'un prédateur sexuel

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Arrestation d'un prédateur sexuel
Photo: Nicolas Ouellet
C’est dans cet appartement de la rue Dumont à L’Isle-Verte que Mario Charrette a été arrêté.

Le mercredi 25 mars en matinée, quatre agents de la Sûreté du Québec de Rivière-du-Loup ont procédé à l’arrestation d’un prédateur sexuel qui se cachait à L'Isle-Verte. L’individu fait l’objet de 14 mandats d’arrestations dont certains en lien avec des cas d’agressions sexuelles.

Il s’agit de Mario Charrette, un individu de 47 ans arrivé depuis peu dans la région. La Sûreté du Québec était sur ses traces depuis une semaine. Les recherches se sont d’abord amorcées dans la région de Rivière-du-Loup puis ont rapidement convergé vers L'Isle-Verte. À l’arrivée des policiers, l’homme qui possède de lourds antécédents en matière de crimes sexuels, se cachait dans une pièce de son appartement. Sa conjointe, présente lors de l’arrivée de la police, sera accusée d’entrave au travail des policiers.

Une fois arrêté, le suspect s’est plaint d’un malaise cardiaque et a été conduit au Centre hospitalier régional du Grand-Portage. Placé en observation, il en a néanmoins profité pour prendre la poudre d’escampette. Il a été rattrapé rapidement par les policiers alors qu’il se trouvait à 500 mètres du CHRGP, sur la rue Fraserville. Sa vaine tentative d’évasion lui aura mérité un aller direct dans une cellule du poste de la SQ de la MRC de Rivière-du-Loup.

Un enquêteur de la Sûreté du Québec de Montréal l’a ensuite interrogé. La voiture de l’accusé, une Chrysler Intrepid 1999, a aussi été saisie et un membre de l’identité judiciaire de Rimouski viendra procéder aux prélèvements d’indices à bord du véhicule. Notons que la SQ a aussi saisi sur place 159 cigarettes de contrebande. Mario Charrette a donc comparu jeudi au palais de justice de Rivière-du-Loup pour faire face à une kyrielle d’accusations.

MARIO CHARETTE
Mario Charrette est un récidiviste notoire qui a été reconnu coupable, en 1983, d’une peine d’emprisonnement de 9 ans pour viol. En 1992, il comparaît de nouveau devant la justice et est condamné à une peine dérisoire de deux ans de prison pour agression sexuelle et une autre de trois mois en 1995 pour un même crime.

Il était recherché depuis le 10 mars pour s’être livré à des gestes à caractère sexuel sur un jeune garçon d’à peine 13 ans dans la petite municipalité de Saint-Zéphirin-de-Courval le 4 mars 2009. Il était initialement recherché dans les régions de la Mauricie et de Lanaudière.

C’est de l’information provenant du public qui a mené l’arrestation du prédateur sexuel, qui a tenté tant bien que mal de changer d’identité dans la région. Pour le directeur du poste de la SQ de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Tardif, l’opération est une réussite à placer sous le signe de la collaboration.

« C’est un travail de collaboration qui a réuni des partenaires policiers de la SQ de Rivière-du-Loup, Nicolet, Montréal et le Service de la sécurité publique de Rivière-du-Loup. Je remercie aussi la précieuse collaboration du public dans cette affaire », a tenu à souligner M. Tardif.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:




infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.