Publicité
27 juin 2013 - 14:20 | Mis à jour : 16:52

Inauguration des nouveaux locaux de L’InterAction

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Rivière-du-Loup – Accessible à la clientèle depuis le 17 juin dernier, le nouveau bâtiment du point de service du Centre de réadaptation en déficience physique L’InterAction a été inauguré officiellement le 27 juin en présence notamment de la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon.

Le nouveau bâtiment, construit au coût de 4,5 millions de dollars, est situé au 48, rue De Chauffailles, à Rivière-du-Loup. Les services de L’InterAction sont dorénavant offerts dans ces installations beaucoup plus fonctionnelles pour les 650 clients, environ, du KRTB annuellement et les 50 employés y travaillant. « Ça représente plus de 70 visites par jour », a précisé Isabelle Malo, présidente-directrice générale de l’Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent.

Le projet a été financé par l’Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent pour un montant de 1 625 000 $ et le Centre de réadaptation en déficience physique avec une somme de 2 875 000 $. Le CSSS de Rivière-du-Loup a pour sa part accepté de céder le terrain au CRDP. Notez que L’InterAction est opéré par le CSSS de La Mitis.

La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon, était accompagnée pour l'occasion du ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Pascal Bérubé. « Depuis plusieurs années, le Centre de réadaptation L'Interaction fait face à divers défis en matière d'espace. Cette construction neuve permet d'apporter de nombreuses améliorations sur le plan de l'organisation des services, lesquels étaient auparavant répartis sur quatre sites distincts », a déclaré la ministre Hivon. En effet, le Centre de réadaptation L'Interaction était aux prises avec des problèmes de locaux trop exigus et mal configurés aux besoins de ses activités.

« À titre de ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, je suis heureux de constater que le Centre de réadaptation L'Interaction accueillera les Louperivois et Louperivoises nécessitant des services de réadaptation physique dans un seul et même lieu adapté à leurs besoins. Je joins ma voix à celle de ma collègue ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et me réjouis de la réalisation de ce projet », a conclu le ministre Pascal Bérubé.

Présent à l’inauguration, Jean D’Amour, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, était bien heureux de voir une autre réalisation d’un projet d’envergure pour son comté. « Je suis heureux que des projets tels que le Centre de réadaptation en déficience physique l’InterAction cheminent ainsi, puisqu’ils sont très importants pour le développement de l’offre de services que l’on dispense à notre communauté. Rappelons qu’il s’agit du fruit d’un investissement du gouvernement libéral en collaboration avec l’Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent et du CSSS de Rivière-du-Loup pour un investissement total de 4,5 millions de dollars. La région de Rivière-du-Loup avait grandement besoin d’un espace ainsi adapté et consacré pour cette clientèle », a spécifié M. D’Amour.

L’équipe du point de service de Rivière-du-Loup de L’InterAction est composée d’une cinquantaine d’employés. Elle dispense les programmes en déficience motrice/enfants, du langage, auditive et visuelle de même que le programme RTF-RI. Elle s’occupe également des programmes en traumatologie, adaptation et intégration sociale de même que évaluation et réadaptation en conduite automobile (PERCA). Finalement, il y a le point de chute du service d’aides techniques.
 

Publicité

Commentez cet article