Publicité
7 juin 2018 - 13:55 | Mis à jour : 15:18

Démission: Gilles Garon croit toujours au projet d'aréna dans le quartier Cabano

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 3

Le 7 juin, Gilles Garon a pris de nombreuses personnes par surprise en annonçant qu’il démissionnait de son poste de maire de Témiscouata-sur-le-Lac pour se consacrer à sa famille et à son entreprise. Le dossier des arénas, plus particulièrement les débats sur les médias sociaux, aura finalement poussé l’homme à prendre cette décision, qui sera effective à compter du 27 juin prochain.

«Je veux aussi profiter de l’occasion pour mentionner que contrairement à tous les commentaires gratuits, mesquins, malhonnêtes et même haineux qui ont cherché à entacher mon intégrité, je vous affirme que dans tous les dossiers que j’ai eu à traiter, je n’ai jamais recherché un quelconque avantage personnel ou politique. J’ai toujours mis à l’avant-plan les intérêts de la ville et ceux de l’ensemble des citoyens de Témiscouata-sur-le-Lac, et je dirais même parfois au détriment de mon entreprise», a mentionné M. Garon.

  >> AUSSI À LIRE: La démission surprise de Gilles Garon

Le maire démissionnaire a indiqué que le projet d’un seul aréna dans le quartier Cabano et celui d’un complexe communautaire, récréatif et évènementiel dans le quartier Notre-Dame-du-Lac étaient à ses yeux «la seule décision raisonnablement justifiée.» Il a rappelé que la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac bénéficiait de 14,5 millions de dollars en subventions gouvernementales et en règlement d’assurance pour réaliser ces deux projets estimés au total à 17 M$ dont 9 M$ pour l’aréna avec une glace artificielle. La Ville devrait elle-même financer 2,5 M$, ce qu’elle projette de faire avec les nouveaux revenus éoliens.

«Mais je suis aussi un être humain, un humain qui est profondément attristé, même blessé par les propos non respectueux, le climat de méfiance, de jalousie et de négativisme qui règnent particulièrement autour de ce dossier», a souligné M. Garon.

POUR SA FAMILLE

«Et pour toi ma blonde, je veux te remercier pour ton appui indéfectible. Je sais que ça n’a pas toujours été facile. Je sais aussi que tu as été blessée à plus d’une reprise à la lecture de commentaires désobligeants sur Facebook entre autres, et qui avaient pour cibles, ton homme ou des membres de ta famille», a indiqué Gilles Garon, qui parvenait à peine à retenir ses émotions quand il a abordé les impacts sur sa vie personnelle de ces nombreuses confrontations malsaines entre des citoyens sur les médias sociaux.

M. Garon a également remercié les membres du présent conseil municipal de Témiscouata-sur-le-Lac et le personnel en place. «C’est une équipe dont nous pouvons être fiers», a-t-il lancé. D’ailleurs, c’est Denis Blais, pro-maire, qui assure l’intérim pour le moment. Sachant la décision de Gilles Garon depuis seulement quelques heures, M. Blais a indiqué qu’il n’avait pas amorcé de réflexion à savoir si le poste de maire pouvait l’intéresser ou non.

«Je désire remercier tous ceux et celles qui m’ont fait confiance au cours de ces années pendant lesquelles j’ai été votre représentant à titre de maire. Vos salutations, vos encouragements, vos questionnements respectueux, nos échanges en regard de dossiers plus complexes, ont été précieux pour moi. (…) Je ne voudrais pas passer sous silence la collaboration de nos médias locaux et régionaux. Vous m’avez démontré que vous avez votre travail à cœur et le souci d’une saine gestion de l’information. Je vous en remercie. Je vous assure que ma passion pour le Témiscouata et ma fierté d’être Témilacois demeurent intactes», a noté Gilles Garon qui se dit fier de tout ce qui a été réalisé depuis les 12 dernières années.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Qu'elle grande déception de perdre un grand homme aux commandes de notre ville. Vous avez fait un travail remarquable et C'est décevant de constater la mesquinerie et la méfiance de certaines gens. Bonne continuation dans vos projets et soyez heureux avec vos proches.

    Sylvie Malenfant - 2018-06-09 04:12
  • Voilà. Le poste est ouvert...
    Bravo les chialeux, critiqueux et jamais content, mission accomplit.
    À vous de vous présenter maintenant pour faire mieux (bonne chance).
    Et bonne élection...

    aL - 2018-06-08 08:19
  • Témiscouata sur le Lac...je n'ai jamais vu une telle rivalité entre les deux anciennes municipalité. Un gang de chialeux..ouf c'en est triste....M. Garon vous avez donné une partie de votre vie pour faire de cette ville, une ville prospère et accueillante, mais les mentalités sont dures à changer. Je suis de l'extérieur et j'ai regardé vos réunions du conseil de ville avec régularité et intérêt, et je n'en reviens toujours pas....Restez dans votre merde...et continuez à vous entredéchirer, vous allez encore reculer et rester les enfants pauvres de la région du Bas St-Laurent.

    Pierre M. Drayaf - 2018-06-08 06:38