Publicité
7 juin 2018 - 10:33 | Mis à jour : 14:26

Témiscouata-sur-le-Lac: Gilles Garon démissionne

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 4

Quelques mois après une victoire décisive aux dernières élections municipales où il avait obtenu plus de 55 % des voix, le maire de Témiscouata-sur-le-Lac a annoncé sa démission surprise ce jeudi 7 juin lors d'une conférence de presse tenue à la salle du conseil du quartier Cabano.

L'épineux dossier des arénas de Cabano et Notre-Dame-du-Lac a donc eu raison de son intérêt à titre de premier magistrat de la ville unifiée de Témiscouata-sur-le-Lac. Sa démission sera effective le 27 juin prochain.

Lors du point de presse, M. Garon a soutenu avoir été victime d'attaques personnelles. Il n'a pas caché que les nombreux commentaires négatifs qui ont circulé à son endroit sur les réseaux sociaux ont eu un impact sur sa famille.

Gilles Garon s'est dit «profondément attristé, même blessé» par les propos et un climat de méfiance, emprunt de jalousie et de négativisme. Il a toutefois accepté de prendre le blâme quant aux problèmes de communication liés au dossier des deux arénas.

En réaction à cette démission surprise, la conseillère du district #1 de Témiscouata-sur-le-Lac, Marie-Frédérique Ouellet, a tenu à remercier Gilles Garon pour ses années d'implications. «M. le maire Gilles Garon a donné ce matin sa démission, nous nous devons de le remercier pour les 12 années qu'il a offertes à sa communauté. Merci pour ton implication et dévouement dans le milieu», a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Rappelons que Gilles Garon avait succédé à Réal Voisine en 2005 à la tête de Notre-Dame-du-Lac. Avec le maire de Cabano, Jacques Asselin, il avait entrepris les démarches visant le regroupement des deux municipalités dont le mariage que d'aucuns qualifieront de difficile avait été officialisé en 2010.

  >> AUSSI À LIRE: Les commentaires plus personnels de Gilles Garon dans le reportage de Mario Pelletier

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • La politique, peut importe le niveau, est un milieu ingrat ne tenant pas compte de l'humain. Ça vous détruit une personne même avec les convictions les plus solides. Il faudrait ni voir ni entendre ce qui se passe et devenir un être insensible. Pas toujours facile pour l'entourage proche et surtout la famille. On peut tout donner mais là encore, il y aura toujours des paroles blessantes qui finiront par démolir et faire une brèche. Passez de beaux moments M. Garon et ne perdez surtout pas goût à la vie si belle qui vous attend avec vos proches.

    Soyons réalistes - 2018-06-07 14:15
  • Merci Gilles pour toutes ces années à défendre les intérêts de l'ensemble de tes citoyennes et citoyens. Merci Gilles d'avoir défendu les intérêts du Témiscouata dans l'optique d'un monde meilleur et plus enrichissant pour tous. Bonne chance et profite au maximum de ce la vie peut t'offrir de meilleur.

    Jean-Jacques Bonenfant - 2018-06-07 13:06
  • Très grosse perte pour Témiscouata-sur-le-Lac et pour notre MRC. Un visionnaire qui avait apporté une nouvelle vision pour la MRC à son arrivé. Les débats tous plus chaleureux et avec le respect des interlocuteurs.
    Les chaussures seront grande à remplacer. Il faut être logique et espérons que le débat entre les deux quartiers va s'arrêter et comprendre que la capacité de payer pour le citoyen doit primer en premier. Monsieur Garon je vous souhaite un bon repos et de continuer à suivre notre beau et grand témiscouata. Au plaisir de vous rencontrez.

    Marin Lebel - 2018-06-07 12:02
  • Bravo M. Garon.....vous avez tout donné à cette nouvelle ville, mais les chialeux de citoyens qui composent cette ville n'ont pas su faire la part des choses. La ville perd une grande personne et une grande personnalité.

    Pierre M. Drayaf - 2018-06-07 11:30