Publicité
1 juin 2018 - 11:00 | Mis à jour : 13:45

30 M$ pour la phase 2 du CHSLD De Chauffailles

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 6

Dans environ 30 mois, les ainés de Rivière-du-Loup auront 147 lits dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) tout neuf. Le 1er juin, le ministre Gaétan Barrette était dans le bâtiment du nouveau CHSLD De Chauffailles pour confirmer la construction d’une deuxième phase au cout d’environ 30 millions de dollars. «Ça sent le neuf», a lancé le ministre de la Santé et des Services sociaux.

Rappelons que la phase 1, pour laquelle les premiers transferts des 72 résidents provenant des centres d’hébergement Saint-Joseph (34) et Saint-Antonin (38) auront lieu à la mi-septembre, a nécessité un investissement de 26 M$. La seconde phase permettra de transférer les 75 autres résidents du centre d’hébergement Saint-Joseph. Les deux bâtiments seront reliés par une passerelle de même qu’avec le centre hospitalier de Rivière-du-Loup.

La présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo, a mentionné qu’il aurait été beaucoup plus couteux de mettre aux normes l’hôpital Saint-Joseph qui a plus de 100 ans que de construire des installations neuves. «C’était démesuré sur le plan du cout. C’est un enjeu les infrastructures et vous allez voir, dans notre prochain mandat, les décisions que l’on va prendre vont souvent être de construire à neuf», a noté le ministre Barrette.

«Je suis très heureux de voir ce projet franchir une nouvelle étape vers sa concrétisation. Le nouveau CHSLD permettra, à terme, de mettre à la disposition des usagers un milieu de vie encore plus accueillant et sécuritaire», a indiqué le ministre Jean D’Amour qui avait soulevé il y a quelques mois l’hypothèse de construire en neuf plutôt que de rénover un bâtiment centenaire.

Mme Malo a également indiqué qu’il était trop tôt pour savoir ce qu’il adviendra du bâtiment de l’hôpital Saint-Joseph. Il pourrait être utilisé pour des services administratifs ou être jugé excédentaire pour les besoins du CISSS, tout sera analysé. Dans le cas du centre d’hébergement de Saint-Antonin, on y transfèrera d’autres activités du CISSS.

M. D’Amour a noté que le nouveau CHSLD De Chauffailles sera au cœur d’un complexe santé de grande qualité. Il a rappelé qu’un service d’hémodialyse sera accessible au Centre hospitalier régional du Grand-Portage en novembre prochain. De plus, en juillet débuteront les travaux de rénovation et d’agrandissement du centre jeunesse Villa Fraserville.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Combien d'années se sont passées depuis l'annonce de ce fameux CHSLS? Combien d'argent, combien de vie perdues pour ramener tous les services vers Rivière du Loup? Laissez moi vous dire que chaque projet du gouvernement coûte une fortune et les petits villages des régions mourront à petit feu. Le gouvernement libéral ne pensent qu'à nous lancer de la poudre aux yeux pour ESSAYER d'aller chercher tous les votes possibles. Il serait temps d' avoir un grand changement politique.

    Diane - 2018-06-01 23:18
  • Autres promesses électorales pour notre ti-Jean national!!! Serait-il en danger? Pour ma part, il n’aura pas plus mon vote, je me respecte plus que cela!

    Gros-Loup - 2018-06-01 18:00
  • Je me suis battu des années pour faire comprendre aux autorités que la norme ministérielle d'une toilette à partager entre 2 usagers n'avait aucun sens. J'avais l'expérience vécue avec ma mère en ce sens mais avec le système que nous avons, personne ne croit les gens sensés et d'expérience, et cela est valide aussi dans la construction des infrastructures routières. Notre plus grand handicap au Québec est d'élire pour gérer le système, des gens sans aucune compétence ni expérience, ils nous augmentent les impôts pour du gaspillage ou des abus comme de bonnes bouteilles de vin ou des postes pour les tizamis. Les électeurs vont-ils un jour comprendre que ça prend des élus au service des gens et non des gens à leur service. Oui, ça va être beau, mais combien de nouvelles places avec cette construction?

    GB3 - 2018-06-01 17:52
  • @Jessica
    Pas de plus de places aux personnes âgées mais des contrats aux amis qui voteront bientôt pour réélire avec l'argent de tous les citoyens, notre bon député Jean D'Amour.
    D'ailleurs, c'est connu, n'est-il pas ce député au service de sa ville avant sa région?
    De toute façon, cette implantation nouvelle permettra une nouvelle clientèle qui viendra rentabiliser davantage le stationnement payant de l'hôpital dont le coût n'a cessé d'augmenter ces dernières années.

    Observateur - 2018-06-01 14:53
  • Regrouper les anciennes unités s'imposaient, mais transformer la Villa Fraservile pour la transformer de centre ouvert en centre fermé est inadmissible et pour dix à douze jeunes en plus.
    Ces jeunes fréquentent librement les écoles existantes de même que les facilités sportives déjà en place.
    À moins que notre bon député ministre ait trouvé par ce moyen, un truc pour donner à l'école privée à côté, ces plateaux de travail qu'elle dit avoir besoin et qu'elle veut faire payer par les citotens du Québec?

    Observateur - 2018-06-01 14:32
  • C'est bien beau cette nouvelle, mais ça ne donne pas plus de place aux personnes âgées si ont ferme St-Joseph et Saint-Antonin. C'est juste pour dire qu'ils auront une bâtisse neuve.

    Jessica - 2018-06-01 14:09