Publicité
23 mai 2018 - 15:51 | Mis à jour : 16:41

Organic Ocean de Trois-Pistoles reçoit une aide financière de 749 000$

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 5

Le gouvernement du Québec a octroyé deux aides financières distinctes à l'entreprise Organic Ocean pour faciliter son implantation dans les Basques, à Trois-Pistoles, le 23 mai. Elle a ainsi reçu une aide financière de 500 000$ du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries de l'Alimentation, ainsi qu'une somme de 249 530$ accordée dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR) du ministère des Affaires municipales.

Cette nouvelle entreprise innovante oeuvrant dans le domaine des biostimulants agricoles, Organic Ocean, s’est installée à Trois-Pistoles, dans le parc industriel partagé avec la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges.

Les sommes consenties visent à consolider et intégrer les activités de l'entreprise dans sa nouvelle usine située à Trois-Pistoles, près des locaux de Go Usinage et de Nokomis. Cette aide financière s'inscrit dans un projet global d'investissement d'Organic Ocean qui se chiffre à 1,7 M$. 

«On parle de 12 emplois actuels qui seront consolidés, 5 emplois à temps plein seront créés et 9 emplois saisonniers s’y ajouteront», précise le député de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean D’Amour.

Le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux, s’est dit heureux d’accueillir une autre entreprise de transformation de produits naturels. «C’est un projet novateur, écologique et environnemental qui utilise des ressources à l’image de notre milieu», a-t-il expliqué.

Organic Ocean développe et fabrique des produits biostimulants à base d’algues marines et d’autres biomasses marines récoltées sur les berges du fleuve Saint-Laurent. Ils sont destinés aux industries de l’agriculture, de l’horticulture, du gazon et de la nutrition animale qui désirent accroitre leur rendement.

«Nous aurons avec la nouvelle usine une capacité de séchage de 500 tonnes par mois, sur quatre mois de récolte par année, on parle de 4 000 tonnes de production (…) Les biostimulants sont un nouveau virage en agriculture, c’est un secteur qui est en pleine effervescence. Nous faisons le pont entre la science et le secteur agricole», explique le chimiste de formation et président d’Organic Ocean, Martin Poirier. L’aide financière permettra à l’entreprise d’acquérir de nouveaux équipements de transformation, d’augmenter sa capacité de production et de mettre à niveau les installations physiques de l'usine.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Ben hâte de voir si ça va se faire!!! Tellement de projets qui ont été lancés dans les airs pour faire bonne figure, mais aucun résultat!!!! A suivre....

    Sceptique - 2018-05-25 21:19
  • Pourquoi un nom anglais pour cette compagnie???????

    Basques - 2018-05-23 22:04
  • Je me demande pourquoi les gens de cette compagnie sont relégués au second plan????

    Diane - 2018-05-23 20:57
  • Très heureuse pour le milieu.
    Bravo aux décideurs qui sont à l’affût de ces nouvelles entreprises et qui facilitent leur intégration.

    Micheline Lepage - 2018-05-23 17:16
  • Encore du graissage politique du parti Libéral, Jean D'amours en tête ! Pourquoi ça n'a pas été donné avant ? ??
    Ça me répugne, non à Jean D'Amour pour la prochaine élection et son parti Libéral tordu.

    Ben - 2018-05-23 16:53