Publicité
21 mai 2018 - 06:58

Le Cégep récompensé au gala des mérites du français

Toutes les réactions 1

Dans la foulée de sa campagne de promotion du français, qui a fait le tour du Québec l’hiver dernier, le Cégep de Rivière-du-Loup a été honoré lors du gala des mérites du français 2018.

Au cours de sa cérémonie annuelle, qui se tenait à Montréal, l’Office québécois de la langue française (OQLF) a récompensé onze organisations pour leurs réalisations remarquables en matière de promotion et d’usage du français au travail, dans le commerce et dans les technologies de l’information. Le Cégep de Rivière-du-Loup a remporté les honneurs dans la catégorie «établissement d’enseignement – volet promotion de la langue française».

L’amusante campagne de promotion conçue par l’enseignant Benoit Dumais a connu un important retentissement à la fin de l’année 2017, suscitant l’intérêt de plusieurs médias régionaux et nationaux. La série de 13 affiches illustrées pointent, sur un ton humoristique, les erreurs les plus communes d’orthographe, de grammaire et de conjugaison des étudiants. Pour réaliser ce projet, l’enseignant au Département de français, langue et littérature s’est entouré d’un ancien étudiant en Graphisme, Guy Brémond, et de Jérémie Bouchard et Émile-Olivier Desgens, du Service des communications du Cégep.

«Ce prix vient souligner les efforts que nous mettons, avec tout notre cœur, pour protéger la langue française et la promouvoir auprès de nos étudiants et de nos employés, mais aussi de toute la population. Je tiens à féliciter l’enseignant Benoit Dumais qui a réussi, avec des outils accrocheurs et non moralisateurs, à démystifier certaines subtilités de notre belle langue», affirme René Gingras, directeur général du Cégep.

Les affiches sont toujours disponibles sur le site web du Cégep pour les organismes, entreprises et institutions qui désirent faire la promotion du français entre leurs murs au lien suivant : http://www.cegeprdl.ca/campagne-de-promotion-du-francais/

Nous reconnaissons sur la photo : Gilles Grondin, membre du jury des Mérites du français 2018, Émile-Olivier Desgens, du Service des communications du Cégep de Rivière-du-Loup, et Benoit Dumais, enseignant au Département de français, langue et litérature.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je prend ça (pas ''sa'') en note.
    Est-ce que ''ça'' peut dans certaine occasion peut s'écrire ''çà''?
    Dans mon commentaire est-ce que ''certaine et occasion'' ont besoin d'un ''s''
    Pas facile le français.
    On dirait que le correcteur ANTIDOTE ne corrige pas partout. Par exemple ici il ne corrige pas, mais à d'autres endroits il corrige.

    René Lapointe - 2018-05-23 06:31