Publicité
23 mai 2018 - 10:03

Les gagnants de la finale régionale de la Dictée Richelieu

La 21e finale régionale du concours de la Dictée Richelieu s’est tenue le 12 mai dernier, à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup, où cinq finalistes des secteurs de Témiscouata-sur-le-Lac, La Pocatière, Rivière-du-Loup, Saint-Cyprien et Trois-Pistoles ont mis à l’épreuve leurs connaissances du français écrit.

L’objectif du concours est de conscientiser les élèves à l’importance du français dans les communications écrites et verbales, et à stimuler leur intérêt pour l’écriture et l’usage d’un français de qualité.

Pour cette finale, la dictée a été rédigée par les conseillers pédagogiques Mélanie Delisle, de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs et Joseph Chouinard-Pelletier, de la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup.

Cette année, les gagnants de la finale régionale sont : 1re place, Roxanne Thibault, de l’école Georges-Gauvin de Saint-Louis-du-Ha! Ha!, qui a remporté le grand prix de 300 $; 2e place, Jean-Christophe Delisle, de l’école Litalien de Trois-Pistoles, qui a remporté une bourse de 200 $; 3e place, Alexandre Jean, de l’école Litalien de Trois-Pistoles, qui a remporté une bourse de 150 $; 4e place, Marianne Riou, de l’école Litalien de Trois-Pistoles, qui a remporté une bourse de 100 $; 5e place, Flavie Roux, de l’école Sacré-Cœur de La Pocatière, qui a remporté une bourse de 50 $.

Il est à souligner que Roxanne Thibault a remporté les honneurs en réalisant une dictée sans aucune faute d’orthographe. On peut facilement qualifier cet exploit d’exceptionnel.

Outre les bourses reçues par les gagnants du concours, de nombreux prix ont été remis. Ainsi, un séjour de 4 jours au Camp Richelieu Vive la Joie de Saint-Modeste a été tiré au sort parmi les participants. De plus, chaque participant est reparti avec le roman La nouvelle vie d’Antoine Collins, dont 10 copies ont été généreusement offertes par les Éditions Hurtubise et les autres par le Club Richelieu.

Rappelons que le Club Richelieu, fondé à Ottawa en 1944, est le seul club social exclusivement francophone au monde.

Nous reconnaissons sur la photo, de gauche à droite : Steven Côté, responsable de la Dictée pour le Club Richelieu, Marianne Rioux (4e place), Alexandre Jean (3e place), Jean-Christophe Delisle (2e place), Roxanne Thibault (1re place), Flavie Roux (5e place), Joseph Chouinard-Pelletier, conseiller pédagogique à la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup.

Publicité

Commentez cet article