Publicité
13 mai 2018 - 09:16

Le 9 juin, c’est la Fête des voisins

Le décompte est lancé : le 9 juin prochain, des milliers de citoyens célèbreront la Fête des voisins, un peu partout au Québec. Près de 200 municipalités sont déjà inscrites comme relais et mobilisent leurs citoyens afin qu'ils organisent des fêtes.

La Fête des voisins, c’est pour tout le monde : les petits comme les grands. Il s’agit d’une occasion ludique de tisser des liens entre les jeunes familles, les nouveaux arrivants et les ainés. Au fil des années, bon nombre de citoyens ont organisé des activités toutes plus originales les unes que les autres, en cette journée festive.

Les citoyens sont invités à inscrire leur fête sur le site fetedesvoisins.qc.ca. L’inscription permet l’accès à une foule d’informations utiles. Des outils promotionnels, qui peuvent être commandés s’y trouvent également, tels que des cartons d’invitation, des affiches et des ballons. Les participants peuvent s’adresser à leur municipalité (si elle est inscrite) pour plus de détails.

La Fête des voisins a été créée en France en 1999, après qu’une personne âgée ait été trouvée sans vie deux mois après son décès. Jugeant la situation inacceptable, un élu municipal, Atanase Périfan, a décidé de briser les barrières de l’individualisme en mettant sur pied la Fête des voisins. En 2006, le Réseau québécois de Villes et Villages en santé décidait d'implanter l'évènement au Québec.

Aujourd’hui, la Fête des voisins se tient dans près d'une quarantaine de pays dans le monde. Plus de neuf millions de personnes y participent. Au fil des ans, ces rassemblements ont permis de développer le sens de la communauté chez les citoyens, tout en créant un climat de bienveillance dans le voisinage.

Créé en 1988, le Réseau québécois de Villes et Villages en santé, qui célèbre ses 30 ans cette année, compte aujourd’hui 170 municipalités membres, représentant plus de 60 % de la population québécoise. Chaque membre réalise des projets qui améliorent concrètement la qualité de vie de ses citoyens. Le Réseau est un organisme à but non lucratif chapeauté par un conseil d'administration composé majoritairement d'élus.

Publicité

Commentez cet article