Publicité
8 mai 2018 - 06:32

Aliments Asta donne une hausse de salaire surprise à ses employés de production

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

C’est Noël au printemps pour les employés de production d’Aliments Asta à Saint-Alexandre-de-Kamouraska. L’entreprise leur a donné une hausse de salaire surprise dans une optique d’amélioration continue des relations de travail et de développement constant de son usine.

«Il nous fait plaisir d’offrir cette hausse de salaire non-prévue à nos employés de production afin de reconnaitre leur contribution et les remercier de leur bon travail», a mentionné Stéphanie Poitras, directrice générale d’Aliments Asta inc.

«Tous les échelons de toutes les échelles ont été bonifiés à différents niveaux. Le salaire d’entrée passe à 14,50 $ ou 15 $ de l’heure tout dépendant du département. Le salaire dépend de l’ancienneté et du poste occupé et peut aller jusqu’à 21 $ de l’heure», nous a-t-on précisé.

L’augmentation touche quelque 400 employés de production. L’entreprise compte près de 500 personnes au sein de son équipe. En plus des salaires, la direction a indiqué qu’une prime de formateur sera remise à tout employé acceptant de former un coéquipier à une nouvelle tâche.

Les employés ont été informés de ces modifications lors d’une assemblée syndicale spéciale tenue le 5 mai dernier. Tous les autres articles de la convention collective en vigueur jusqu’en mai 2022 demeurent les mêmes.

La direction d’Aliments Asta estime que «le bien-être au travail dépasse grandement l’aspect salarial proprement dit, mais qu’il demeure néanmoins un facteur important de rétention et de recrutement à ne pas négliger.»

Spécialiste en première transformation du porc, Aliments Asta a célébré son 35e anniversaire. Fondée par Jacques Poitras, l’entreprise familiale est aujourd’hui l’une des plus importantes créatrices d’emplois au Kamouraska. Présente dans plus de 50 pays, la marque performe de façon exemplaire dans plusieurs marchés internationaux dont la Chine, les États-Unis, le Mexique et le Japon.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Voilà une nouvelle rafraîchissante, qui nous change de tous les reportages à propos de grèves, lock-outs, conflits divers... Voilà qui nous donne lieu d'être fiers de vivre dans une région où des travailleurs et des patrons savent partager la force du travail et la force du capital.

    Richard - 2018-05-08 15:26
  • Félicitations! Occupez vous de vos employés et ils s'occuperont de votre entreprise disait Richard Branson

    Frank - 2018-05-08 09:46