Publicité
24 avril 2018 - 14:50

Du cannabis médical cultivé à Notre-Dame-des-Neiges

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Les Basques pourraient être une terre fertile pour le cannabis thérapeutique. C’est ce que projette l’entreprise québécoise Agriculture Highland Growers qui a fait l’acquisition, en mars dernier, de l’ancienne usine Tembec à Notre-Dame-des-Neiges afin d’y cultiver une variété de chanvre médical.

Si le maire de Notre-Dame-des-Neiges, Jean-Marie Dugas, s’est montré enthousiaste pour le projet, il a rappelé que l’entreprise doit satisfaire plusieurs critères en plus d’obtenir un permis de production de Santé Canada. «Comme il y a un milieu humide, les promoteurs doivent présenter et proposer un site de compensation. Il y a plusieurs autorisations à obtenir, notamment pour la prise d’eau de la rivière», souligne-t-il.

À terme, Agriculture Highland Growers pourrait créer jusqu’à une cinquantaine d’emplois dans la municipalité. «On parle de 10 à 15 emplois dans un premier temps, mais en production de masse, incluant la livraison, on parle effectivement de 50 emplois. Mais avant d’en arriver là, l’entreprise doit obtenir l’autorisation de production et il y a des centaines de conditions à remplir.»

Une rencontre entre Agriculture Highland Growers et Notre-Dame-des-Neiges est prévue d’ici la fin du mois. M. Dugas s’est aussi réjoui de la transparence et du sérieux affiché par l’entreprise.

Si le chanvre médical se pose souvent en grand oublié du débat sur la légalisation du cannabis, le maire de Notre-Dame-des-Neiges y voit plutôt une opportunité. «Mon approche est assez simple, tant qu’à faire produire (le cannabis) en Ontario, autant le produire ici et récupérer les contrats et les emplois.»

Initialement, c’est le secteur du Motel industriel de Trois-Pistoles qui avait été ciblé par les promoteurs. «Nous étions impliqués au départ, mais ils n’ont pas trouvé le terrain qui répondait à leurs besoins. Mais c’est un beau dossier», a souligné le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux.

C’est finalement le site de l’ancienne usine Tembec situé sur la rue du Sault à Notre-Dame-des-Neiges qui a été retenu par Agriculture Highland Growers.

Publicité

Commentez cet article