Publicité
17 avril 2018 - 15:07

Soutien financier de 125 293 $ pour les services de garde du Bas-Saint-Laurent

Pour assurer la qualité des services de garde éducatifs à l'enfance offerts en milieu familial, le gouvernement du Québec a octroyé le 17 avril une aide financière de 125 293 $ à l'intention de six bureaux coordonnateurs (BC) de la garde en milieu familial de la région du Bas-Saint-Laurent.

Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour a fait l’annonce de cette aide qui permettra ainsi la mise en œuvre de six projets visant à soutenir la qualité des services de garde en milieu familial.

Le 21 mars le ministre de la Famille, Luc Fortin, annonçait l'attribution d'une somme de plus de 2,7 M$ à l'intention des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial pour la réalisation de 123 projets partout au Québec, en vue de favoriser le développement global des enfants. Des activités d'éveil à la lecture, aux sciences, à la musique et à l'écriture, des activités qui facilitent la transition vers l'école, encouragent l'adoption de saines habitudes de vie ou stimulent le développement du langage en sont quelques exemples.

«L'aide financière annoncée aujourd'hui permettra de mieux soutenir les personnes responsables d'un service de garde en milieu familial de notre région dans leur volonté d'offrir des milieux de vie de qualité et des activités stimulantes aux enfants qu'elles accueillent au quotidien», a commenté Jean D'Amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

Le CPE de Matane recevra 19 405 $ pour planifier et organiser des activités dans le but de favoriser la transition vers l'école de manière concertée entre les parents, les responsables de services de garde, l'école et les enfants. Le CPE les Pinsons inc. de Sainte-Luce recevra 19 256 $ pour la stimulation langagière des enfants. Le CPE la Baleine bricoleuse de Trois-Pistoles recevra 18 342 $ pour le développement moteur des enfants par l'organisation d'activités qui les feront bouger davantage, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Le CPE de Rivière-du-Loup inc. recevra 25 000 $ pour l'animation d'activités musicales et pour l'organisation d'un programme d'activités hebdomadaires visant à développer la psychomotricité et les saines habitudes de vie chez les enfants.

Le CPE les Calinours de Témiscouata-sur-le-Lac recevra 25 000 $ pour soutenir les RSG dans la mise en place d'une structure favorisant les saines habitudes de vie, notamment l'activité physique et l'alimentation.

Les services de garde la Farandole de La Pocatière recevront 18 291 $ pour outiller les responsables de services de garde dans l'élaboration d'un plan d'intervention sur le langage et l'alimentation. Le soutien annoncé fait suite à un appel de projets lancé en décembre 2017.

Publicité

Commentez cet article