Publicité
6 avril 2018 - 14:23 | Mis à jour : 16:01

Développement économique Canada donne un coup de pouce à quatre entreprises

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Les Tourbières Berger de Saint-Modeste, Cotech/Xmetal de L’Isle-Verte, Verbois de Rivière-du-Loup et Usinage F.R. de Saint-Antonin ont reçu un coup de pouce de Développement économique Canada. Le 6 avril, le député fédéral David Lametti était chez Berger pour annoncer une contribution remboursable de 4 269 370 $ à ces entreprises.

Berger reçoit la plus grande part de cette somme, soit un prêt sans intérêt de 3 314 400 $ en lien avec des investissements totaux de 16 055 000 $. Valérie Berger, coprésidente de Les Tourbières Berger, a précisé que cet argent sera consacré au projet global annoncé en février dernier dont l’investissement total s’élève à 23,5 M$ sur trois ans. L’entreprise entend notamment informatiser davantage son exploitation, se doter de meilleures capacités de recherche et développement (R-D) ainsi que d’un plan stratégique pour la commercialisation de nouveaux produits dans de nouveaux marchés.

Rappelons que le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière non remboursable de 2,5 M$ pour ce projet de développement. Ce sont 72 emplois qui auront été créés au terme de ce projet, principalement à son siège social de Saint-Modeste. Ces nouveaux employés s’ajouteront à 293 autres en sol québécois, dont 246 travailleurs à Saint-Modeste. L’entreprise a une équipe de plus de 550 employés au total. En plus de son siège social à Saint-Modeste, elle opère 12 tourbières et 8 usines localisées à travers l’Amérique du Nord.

PRÊT À VALEUR AJOUTÉE

Puisque l’on parle d’un prêt, comparativement à une subvention non remboursable, nous sommes portés à croire que cette aide n’a pas autant de valeur. Pierre Roberge, directeur régional de DEC, a expliqué que l’impact financier pour ces entreprises représente en fait 40 % de la valeur du prêt sur 10 ans, une somme fort intéressante. Un autre avantage de l’appui de DEC est qu’il facilite les démarches auprès des institutions financières régulières.

COTECH/XMETAL

«Développement économique Canada est un acteur clé. Puisque nous parlons d’innovation, les banques sont nerveuses envers nos projets», a souligné Étienne Côté de Cotech/Xmetal. Son entreprise a reçu une contribution remboursable de 515 025 $ sur un investissement total de 1 548 929 $. Cotech/Xmetal fabrique des équipements de chargeur frontal pour tracteur destinés au marché agricole, tels des fourches, des bennes, des pinces, des pics, des grattes à neige et d’autres équipements pour la manutention du foin. Son projet, qui comprend l’acquisition et la mise en place d’équipements technologiques ainsi que l’ajout d’une composante de technologie propre, vise à améliorer la performance de l’entreprise. Trois nouveaux emplois permanents devraient être créés au terme du projet.

USINAGE F.R.

Usinage F.R. a pour sa part reçu un prêt sans intérêt de 137 500 $ sur un investissement total de 392 100 $. L’entreprise est spécialisée dans la fabrication, la modification et l’assemblage de pièces d’équipements destinées principalement à de grands donneurs d’ordres manufacturiers du Québec. Son projet a permis l’amélioration de la productivité et l’expansion de l’entreprise grâce à l’acquisition et l’installation d’équipement de production numérique. Le projet a contribué à la création de trois emplois. «Depuis 2011, Développement économique Canada est avec nous pour nous appuyer. Les institutions financières sont plus ouvertes à investir avec nous», a également souligné François Rossignol.

VERBOIS

Finalement, Verbois reçoit une contribution remboursable de 302 445 $ sur un investissement total de 670 500 $. L’entreprise conçoit et fabrique du mobilier résidentiel en série et sur mesure. Verbois a réalisé différentes activités afin d’améliorer sa productivité et prendre de l’expansion. La contribution de DEC visait spécifiquement l’acquisition d’équipement de production comme des cellules robotiques, un four de séchage et un convoyeur de manutention. Trois emplois temps plein ont été créés grâce à la réalisation de ce projet.

«Les agences de développement régional comme DEC sont essentielles aux efforts déployés par le gouvernement du Canada pour aider les entreprises à créer des emplois dans les collectivités d’un océan à l’autre. Des appuis comme ceux annoncés aujourd’hui permettent aux entreprises qui ont développé des technologies de pointe et des nouveaux produits de les commercialiser», a commenté David Lametti, député de LaSalle—Émard—Verdun et secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Payé par les taxes et impôts de vos employés et de tous les travailleurs
    québécois. N'en déplaise aux fonctionnaires et surtout a nos BONS docteurs !

    L'autre 99 % des pas riches - 2018-04-06 21:50