Publicité
26 mars 2018 - 06:00 | Mis à jour : 10:54

La phase 3 du Manoir Rose-Marquis officiellement annoncée

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

On en parlait depuis déjà un bon moment, la corporation Les Habitations Dégelis avait même acheté les anciens bâtiments de la Boucherie Bégin pour éventuellement les démolir et ainsi faire place à la troisième phase du Manoir Rose-Marquis. Le 24 mars, le ministre Jean D’Amour était sur place pour annoncer que le projet sera concrétisé avec l’appui du programme AccèsLogis Québec.

Le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata a précisé que la Société d'habitation du Québec (SHQ) a en effet procédé à la réservation de 16 unités de logement abordable destinées à une clientèle de personnes âgées en légère perte d'autonomie. Ce projet est estimé à 2,5 millions de dollars. L’aide financière de la SHQ s’élèverait à environ 50 % du cout. «Notre gouvernement est très fier d'être associé à ce projet d'agrandissement qui, une fois accepté, améliorera la qualité de vie des personnes âgées de notre région», a déclaré M. D'Amour.

Certaines étapes restent cependant à franchir ce qui n’empêche pas le président de Les Habitations Dégelis, Jean-Yves Lavoie, de prévoir l’appel d’offres pour le mois de juin prochain, le début de la construction à l’automne 2018 et l’accessibilité à ces nouvelles unités de logement en juillet 2019. «Avec plus d’appartements, cela nous permettra de garder les prix plus bas pour les résidents. Aussi nous passerons le cap des 51 unités (38 actuellement pour un total après l’agrandissement de 54), donc nous aurons dorénavant un gardien de nuit, 24 heures sur 24», a mentionné M. Lavoie.

La Ville de Dégelis s'est engagée à investir 430 000 $ dans ce projet d'agrandissement. Le maire Normand Morin a expliqué que cet engagement se répartissait comme suit : 90 000 $ en argent, congé de taxe foncière pendant 30 ans et participation au programme Accès-Logis pour les gens à faible revenu. Ce projet reçoit également la collaboration de la MRC de Témiscouata avec une somme de 20 000 $. La corporation est dans l’attente d’une réponse de la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata à une demande de contribution financière.

La Ville de Dégelis est l’instigatrice de la mise en place de Les Habitations Dégelis qui gèrent actuellement 72 logements pour familles, en plus des 38 logements pour personnes retraitées au Manoir Rose-Marquis. M. Morin a parlé d’un autre besoin pour la population de sa communauté et des municipalités avoisinantes, soit des places intermédiaires pour une partie de la clientèle en perte d’autonomie qui actuellement doit déménager dans des municipalités plus éloignées. «Il y a dix lits intermédiaires à Dégelis, à la résidence Dégelico, alors que nos besoins tournent plutôt autour de 24 lits», a précisé Normand Morin. 

 

Publicité

Commentez cet article