Publicité
21 mars 2018 - 15:57

Modification de la période de pêche au corégone nain de la rivière Touladi et de son contingent

Toutes les réactions 1

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a annoncé certaines modifications relatives à la pêche aux corégones (communément appelé pointu dans la région) dans une partie de la rivière Touladi située à Saint-Juste-du-Lac.

La pêche sera maintenant autorisée du 13 au 26 octobre 2018 inclusivement uniquement dans le tronçon de la rivière Touladi situé entre le côté en aval du ruisseau à Mac et le lac Témiscouata (zone 2). Dans le reste de la rivière, la pêche à cette espèce demeure interdite durant cette période.

De plus, durant cette même période, la limite quotidienne de prises de corégone se situe désormais à 50 poissons par pêcheur. Pour l'ensemble de la zone 2, une limite de possession est maintenant établie à 150 poissons par personne.

La pêche au corégone dans la rivière Touladi est une activité ancrée dans les mœurs des habitants de la région depuis plus de 160 ans. Elle s'effectue lorsque le poisson remonte la rivière pour s'y reproduire. Cette période est coordonnée avec la température de l'eau. Or, depuis une dizaine d'années, on remarque un décalage entre la période d'ouverture de la pêche et la présence du corégone au site de pêche, les températures préférentielles étant atteintes plus tardivement qu'auparavant.

Ce décalage de la période d'ouverture aura probablement un effet positif sur la qualité de la pêche. Toutefois, dans un souci de protection de la ressource et afin d'assurer la pérennité de cette activité, le MFFP abaisse le quota journalier, qui passe à 50 corégones, pour pallier la hausse de la récolte anticipée. L'état de santé de cette population est suivi de près annuellement par des équipes du Ministère et du parc national du Lac-Témiscouata. Le respect de cette nouvelle règle demeure essentiel pour assurer une saine gestion de la pêche et de la ressource.

COLLABORATION ET BRACONNAGE

Le Ministère invite les citoyens à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l'encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou du milieu naturel en communiquant avec S.O.S. Braconnage, au numéro sans frais 1 800 463-2191, par Internet ou au bureau de la protection de la faune le plus près. Ce service est gratuit et confidentiel.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bonne nouvelle... Enfin.
    Un festival du pointu, sans pointu. Ce n'était pas très vendeur.

    Y.L. - 2018-03-21 18:55