Publicité
14 mars 2018 - 08:39 | Mis à jour : 15:03

Centre sportif Phil-Latulippe : la coalition et les élus d'une même voix

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 4

Tôt mercredi matin, la Coalition pour une glace artificielle au Centre sportif Phil-Latulippe a diffusé une déclaration commune avec la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac concernant le Centre sportif Phil-Latulippe qui a été lue mardi avant la séance du conseil municipal.

Dans la missive, Alain Dugas de la Coalition et le maire Gilles Garon se disent sensibles face aux tensions sociales que le débat suscite dans la communauté témilacoise. Le porte-parole de la Coalition et le maire de Témiscouata-sur-le-Lac se disent ainsi prêts à se rallier à un objectif commun.

Du même souffle, Messieurs Dugas et Garon se disent en accord avec la détermination du rôle complémentaire du Centre Phil-Latulippe à l'aréna régional Jacques-Dubé dans le cadre de tournois et d'évènements.

La Ville de Témiscouata-sur-le Lac a confirmé les mandats donnés aux architectes et ingénieurs. Ces derniers auront à réaliser les plans préliminaires du projet global de reconstruction du Centre sportif Phil-Latulippe. La première phase du projet inclura la construction d’une glace artificielle et quatre chambres de joueurs. Quant à la deuxième phase, elle visera l’ajout de deux chambres de joueurs, une salle de cours, un hall d’entrée, du rangement et une salle multifonctionnelle pour les sports et loisirs.

PROJETS

Rappelons que les deux parties dans ce conflit, qui perdurait depuis plusieurs semaines, sont d’accord sur les particularités des deux arénas, notamment un aréna complémentaire pour le Centre sportif Phil-Latulippe (6,9 M$) du quartier Cabano, qui aura comme particularité d’offrir également des services au milieu scolaire, et un complexe sportif et évènementiel avec une salle pouvant accueillir 500 personnes pour l’Aréna régional Jacques-Dubé (14 M$) du quartier Notre-Dame-du-Lac.

Le règlement d’assurance pour le Centre sportif Phil-Latulippe est de 3,6 millions de dollars. La réalisation de la bâtisse de la première phase avec la glace artificielle est estimée à 5,6 M$. La deuxième phase est évaluée à 1,3 M$, qui serait subventionnée à 50 %, pour un cout global de 6,9 M$ avant l’aide financière et de 6 250 000 $ en soustrayant la subvention.

VOICI LA LETTRE ENVOYÉE LE 14 MARS

«C’est dans le cadre d’une initiative commune que M. Alain Dugas et moi (Gilles Garon), nous nous sommes rencontrés afin de faire le point sur les évènements des derniers jours. Nous nous sommes rendus à l’évidence que la problématique reliée à la reconstruction du Centre sportif Phil-Latulippe affectait notre population de manière négative alors que nous sommes, avant toute chose, des humains qui désirent faire grandir leur ville, la rendre attirante et agréable à vivre. La confrontation n’est jamais la solution et nous sommes prêts à mettre de côté nos différents vécus par le passé et nous rallier vers un objectif commun.  Nous voulons rétablir un climat constructif au sein de notre communauté et travailler ensemble dans une approche respectueuse de part et d’autre.

Les parties sont en accord avec le fait que le Centre sportif Phil-Latulippe sera un équipement complémentaire à l’Aréna régional Jacques-Dubé, et ce, pour la tenue de tournois et d’évènements. La fonction principale du Centre sportif Phil-Latulippe sera d’offrir des activités sportives et récréatives de qualité à la population en générale mais également des services au milieu scolaire étant donné la proximité des divers établissements d’enseignement.

La Ville confirmera, ce soir en séance, les mandats donnés aux architectes et ingénieurs afin de réaliser les plans préliminaires du projet global de reconstruction du Centre sportif Phil-Latulippe. La première phase du projet sera la construction d’une glace artificielle incluant quatre chambres de joueurs. La deuxième phase du projet vise l’ajout de deux chambres de joueurs, une salle de cours, un hall d’entrée, du rangement et une salle multifonctionnelle sports et loisirs.

Tous ensemble, nous souhaitons que le Ministère de l’Éducation, du Loisirs et du Sport, nous accompagne financièrement dans cette deuxième phase dans le but de réaliser ce projet communautaire ralliant notre population. La phase deux devra se réaliser en continuité avec la première phase afin d’éviter des coûts supplémentaires. Dès maintenant, la Ville et la Coalition ainsi que tous ses citoyens mettront tous leurs efforts en commun afin de trouver des partenaires financiers dans ce projet rassembleur. Cette démarche permettra de trouver les meilleurs conditions afin de réaliser le projet global, tout en minimisant les impacts au maximum sur le compte de taxes des citoyens.

Nous avons deux beaux projets à entreprendre chez nous, soit la reconstruction du Centre sportif Phil-Latulippe et la mise aux normes de l’Aréna régional Jacques-Dubé, lesquels sauront créer de l’enthousiasme et du positivisme dans notre milieu.

Nous savons tous que nous avons tout à gagner à travailler ensemble pour bâtir notre ville de demain !»

Collaboration : Mario Pelletier

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Ce n'est pas une victoire car pour satisfaire les deux secteurs nous construirons encore en double. La fusion n'est qu'un leurre... savez-vous combien coûte l'opération de deux patinoires artificielles? beaucoup d'argent va aller pour payer des déficits.Un aréna à cabano pour quelques parties de ballon-ballai et quelques pratiques scolaires. Vive l'abondance je n'ai pas hâte de voir mes prochains comptes de taxes.. Nous avons le record des arénas au québec. tout est en baisse au hockey.

    enragé - 2018-03-14 15:10
  • Je suis bien content que le dialogue soit de retour! La chicane ne même à rien de bon. Félicitation à tous les intervenants. Avec 2 glaces, Témiscouata-sur-le-Lac sera dans la cour des grands et pourra attirer des événements sportifs majeurs.

    Dominic - 2018-03-14 14:43
  • Citoyen en questionnement avez vous lu comme il faut? La phase 2 comprend 2 chambres additionnelles, 1 salle de cours, du rangement et 1 hall d'entrée... en autre.
    Message à info dimanche : vous avez une rreur dans le premier paragraphe: témicaloise ;)

    Citoyenne satisfaite - 2018-03-14 14:37
  • Encore et seulement 4 chambres pour les joueurs, pas de hall d'entrée ni d'espace sécuritaire autour de la patinoire dans une phase 1 qu'on s'empresse à construire? Une phase 2 avec un gros point d'interrogation sur quand et comment elle sera financée? Cette coalition nous donnait enfin une chance de reconsidérer la question des arénas afin d'établir les vrais besoins pour notre population de moins de 5000 habitants. Elle nous permettait aussi d'éviter de tomber dans une mauvaise planification telle qu'elle se vit à Trois-Pistoles, et qui peine à financer les opérations et la maintenance d'un seul aréna. En plus, elle nous permettait de regarder la possibilité d'infrastructures complémentaires qui maximiseront leur utilisation. Je suis d'accord que les deux projets seront complémentaires, parce qu'ils le seront dans notre endettement et dans des gros frais à venir.
    Pourquoi ne pas revenir à la case de départ, analyser la réalité d'infrastructures similaires dans d'autres communautés, et investir logiquement dans des projets qui font du sens?

    Citoyen en questionnement - 2018-03-14 12:10