Publicité
7 mars 2018 - 17:02 | Mis à jour : 17:18

Le centre de tri de Rivière-du-Loup fera peau neuve

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La Société VIA et la Ville de Rivière-du-Loup travaillent actuellement sur l’agrandissement et l’amélioration du centre de tri de Rivière-du-Loup. Le projet, dont plusieurs éléments restent encore à définir, pourrait demander un investissement totalisant 7 M$. 

Les travaux permettront de revamper le centre de tri de A à Z. Il serait question d’un agrandissement d’environ 10 000 pieds carrés (environ 1000 mètres carrés), ce qui représente 60 % du bâtiment actuel. Une partie de terrain laissé par le réaménagement de l’écocentre, situé à proximité, sera d’ailleurs utilisée. 

«C’est un projet de bonne envergure. On souhaite revoir le centre de tri dans son ensemble. On souhaite des équipements neufs que ce soit le convoyeur, les plateformes ou la presse pour la mise en ballot», explique le directeur général de la Société VIA, Jean-Sébastien Daigle. 

À Rivière-du-Loup, la Société VIA s’occupe de la gestion du centre de tri, mais le terrain et le bâtiment sont la propriété de la Ville de Rivière-du-Loup. Cette dernière pourrait investir entre 1,8 M$ et 2 M$ de dollars dans ce projet, incluant des travaux de toiture. Les 3 à 5 M$ restants seront assumés par l’entreprise dont le siège social est à Lévis. 

«L’objectif est de doubler notre production de 10 500 tonnes annuellement et d’améliorer la qualité du tri. C’est aussi pourquoi nous ferons l’acquisition d’une trieuse optique à jet d’air comprimé, une machine qui identifiera les matières elle-même et les enverra dans la bonne direction», ajoute M. Daigle, soulignant que la Société VIA évalue la possibilité d’aller de l’avant avec un projet semblable depuis plusieurs années.

Évidemment, cette innovation va faciliter le travail des trieurs. «Le tri manuel sera finalement remplacé par des poste de contrôle de la qualité. Nous souhaitons vraiment améliorer nos standards et obtenir une constance dans la qualité de notre tri.» 

Les travaux de toiture devraient être réalisés au cours de la prochaine saison estivale. Le reste des travaux d’agrandissement devraient avoir lieu pendant les opérations courantes. Un appel d’offres est présentement en cours afin de trouver des ingénieurs. 

Ouvert depuis 1999, le centre de tri emploie aujourd’hui 45 employés à Rivière-du-Loup. La Société VIA joue pleinement son rôle d’intégration et de formation de personnes ayant une limitation fonctionnelle. 

 

Publicité

Commentez cet article