Publicité
28 février 2018 - 08:21

Le député fédéral réagit au Budget Trudeau-Morneau 2018

Toutes les réactions 2

Le député fédéral de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup Bernard Généreux a réagi suite au dévoilement du Budget 2018, déposé par le ministre des Finances Bill Morneau à la Chambre des communes le mardi 27 février 2018.

Ce dernier pointe notamment du doigt dans le document de 423 pages l’augmentation de la dette fédérale jusqu’en 2045, des coupures importantes de 2,54 milliards $ d’argent déjà promis pour les programmes d’infrastructure, ainsi qu’une augmentation d’impôts pour certaines petites et moyennes entreprises.

Le budget prévoit un déficit de 18,1 milliards de dollars pour l’année 2018-2019, et le gouvernement libéral n’anticipe pas revenir à l’équilibre budgétaire avant l’année 2045.

«Pour un premier ministre qui aime parler de la jeunesse et de l’avenir du pays, Justin Trudeau agit clairement contre les intérêts des générations futures avec une approche fiscale qui ajoutera 450 milliards de dollars à la dette nationale d’ici les 27 prochaines années, une augmentation de 70% par rapport à la dette actuelle de 670 milliards $, dénonce Bernard Généreux. Les jeunes d’aujourd’hui et de demain se verront léguer une dette qui se traduira inévitablement par des hausses d’impôts et des services rationnés.»

Pour les régions comme Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, le député Bernard Généreux soutient également que les nouveaux investissements massifs des libéraux de Justin Trudeau, incluant 5 milliards $ pour les autochtones et 2 milliards $ pour l’aide étrangère, se fassent aux dépens des investissements en infrastructures municipales et provinciales dont la région a grandement besoin.

«Ce que le gouvernement donne d’une main, il reprend de l’autre, et ce choix politique démontre clairement que les libéraux de Justin Trudeau se fichent carrément des régions du Québec, incluant la nôtre, pour des raisons purement idéologiques» s’exclame le député.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Au lieu de donner 5 milliards de nos impots à des autochtones qui en sont exonérés et qui ne se considèrent pas comme ayant les mêmes obligations que les habitants de ce pays qui eux, accueillent des immigrants à bras ouverts alors que les autochtones refusent toujours de nous accueillir comme des leurs, c'est un détournement de fonds inutile et sans lendemain. Il faudra toujours leur en donner, quand cela s'arrêtera-t-il ?
    Avec plus de 1000 milliards de dette en 2045, aura-t-on les moyens d'en donner encore aux autochtones qui seront toujours plus nombreux? Et comment mon petit fils payera-t-il d'impôts pour les intérêts de cette faramineuse dette? Quand on a vécu des difficultés à rembourser une dette familiale dans la vie, on prend conscience du poids d'une dette sur notre capacité à faire des projets. Le jeune Trudeau est un inconscient issu d'un milieu aisé et dans son curriculum de prof de théâtre , il ne devait pas y avoir des cours d'économie.

    insulté raide - 2018-02-28 17:50
  • Oui il a baiser la retraite 65 ans et le chômage a une semaine d'attente ,bravo

    Jean - 2018-02-28 10:14