Publicité
26 février 2018 - 10:06

Le Kamouraska intéressé à être un pôle régional d'innovation

Estimant avoir tous les atouts pour devenir un pôle d’innovation régional, la MRC de Kamouraska  énonce vivement son intérêt quant à l’appel de projets pour la création de pôles régionaux d’innovation, lancé par le  gouvernement du Québec.
 
On apprenait récemment que le Gouvernement du Québec investira plus de 32 M$ pour soutenir la création et la mise en œuvre de 18 pôles régionaux d’innovation et d’un réseau national, dans le cadre de son futur Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat 2017-2022. Ce qui représente une contribution annuelle de 400 000 $ sur quatre ans  en soutien aux pôles retenus.
 
Avec la présence de sept centres d’expertises et d’innovation, dont trois Centre collégiaux de transfert de technologie (CCTT), en plus des pôles en agroalimentaire et en matériel roulant, avec les institutions d’enseignement, les entreprises et les organisations œuvrant dans le domaine de la recherche, du développement ou des hautes technologies sur le territoire, et notamment à La Pocatière, le Kamouraska est immanquablement un territoire d’opportunités et d’innovation qui se doit de faire partie d’un de ces 18 pôles. Ces derniers constitueront des lieux de convergence favorisant l’entrepreneuriat, la créativité et l’innovation.
 
«De toute évidence, le dynamisme du milieu kamouraskois en matière d’entrepreneuriat et d’innovation ainsi que la présence de nombreux partenaires potentiels ne peuvent qu’être des leviers de mobilisation pour le développement d’un projet à l’échelle de tout notre territoire », de déclarer le préfet M. Yvon Soucy. « Nous étudierons toutes les opportunités pour développer un projet structurant avec des partenaires du milieu, dont les retombées seraient pour l’ensemble de la région, et bien au-delà. Une chose est sûre, nous démontrons notre grand intérêt pour être un de ses pôles d’innovation», renchérit-il.
 
Rappelons que toutes ces organisations et ces institutions constituent des atouts majeurs pour le développement économique du Kamouraska et qu’ils font en sorte qu’une expertise de pointe ainsi qu’une main-d’œuvre qualifiée est présente chez nous. Tel que mentionné dans l’appel de projets, afin de susciter le partage et la créativité, les pôles régionaux d'innovation pourront notamment mettre à la disposition des entrepreneurs des espaces de travail partagés tout en leur donnant accès à des infrastructures de recherche existantes, à des activités de réseautage ou encore à toutes autres activités pertinentes.  Des approches auprès de différents partenaires se feront prochainement pour évaluer leur intérêt et l’ensemble des possibilités. 
 
Au Kamouraska, ce sont plus de 150 manufacturiers, industries et centres d’innovation qui font la fierté de la région et qui rayonnent notamment à l’échelle internationale.
 

Publicité

Commentez cet article