Publicité
17 mars 2018 - 11:18

Les enseignants se disent oubliés par le gouvernement

Toutes les réactions 2

La présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) s’indigne que le gouvernement Couillard n’ait pas pu trouver les ressources nécessaires pour les enseignants, mais qu’il offre de très généreuses augmentations aux médecins spécialistes du Québec.

En effet, on apprenait que le gouvernement allouerait environ 2 milliards de dollars d’ici à 2023 aux 10 000 médecins spécialistes du Québec. Pire, on lisait que Québec présentait le versement de cette somme comme un remboursement de dette et non une augmentation de rémunération.

«On a tous vraiment l’impression que c’est deux poids, deux mesures quand il est question du salaire des enseignants du Québec et du salaire des médecins. C’est insultant. Les enseignants québécois sont à tous points les moins bien payés au Canada selon les dernières données de Statistique Canada. Il est plus que temps de donner le nécessaire coup de barre. Monsieur Couillard, pour la valorisation de la profession enseignante, on repassera. C’est envers les enseignants du Québec que vous avez une dette», a déclaré Josée Scalabrini, présidente de la FSE.

Rappelons que l’entente dévoilée avec les médecins prévoit que le salaire moyen des spécialistes dépassera les 400 000 $, ce qui ferait d’eux les médecins spécialistes les mieux payés au Canada.

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) regroupe 35 syndicats représentant plus de 65 000 enseignantes et enseignants de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • @ Fernand. Si vous être vraiment enseignant (j'en doute fortement), vous devriez d'abord commencer par savoir écrire en français (à cet égard votre commentaire est pitoyable), avant de demander une hausse de salaire.

    aL - 2018-03-19 09:38
  • Nous devrions demandé un rattrapage salarial. Les enseignants du Québec ont droit eux aussi à une augmentation salariale. On travaille beaucoup. On éduque et élève bien souvent des jeunes que les parents drop a l’ecole . Bien des parents d’en remettent a l’ecole Pour que les profs fassent la job du parent.... on devrait être payer en double. Alors Couillard devrait nous comprendre. Il
    Est capable de faire un cadeau aux médecins. A notre tour

    Fernand - 2018-03-17 13:44