Publicité
24 février 2018 - 11:33

Co-éco lance un défi aux créateurs de la région

Co-éco organise dans le cadre de son projet Écochantier le Challenge Arts et Patrimoine. Ce défi lancé aux artisans, artistes et créateurs de la région vise à démontrer d’autres façons créatives de récupérer des matériaux patrimoniaux et à souligner leur valeur.

Le Challenge Arts et Patrimoine mettra en vedette treize artisans, artistes et créateurs des MRC de Kamouraska et de Rivière-du-Loup qui se sont engagés à créer une œuvre d’art ou un objet de décoration à partir de matériaux patrimoniaux d’ici le 30 mars prochain.

C’est samedi dernier que le départ a été donné. Les participants ont été conviés à la boutique Écochantier de Saint-Pascal et chacun d’eux a pu choisir l’item avec lequel il travaillera.

Le grand public est invité à suivre le Challenge Arts et Patrimoine sur la page Facebook d’Écochantier, afin d’en apprendre davantage sur les participants, ce qui les inspire et découvrir leur processus de création.

En avril prochain, un vernissage public permettra d’exposer les œuvres créées durant ce défi. Co-éco souhaite également que les œuvres circulent durant l’été et qu’elles s’installent temporairement chez des commerçants de la région pour que les passants constatent de quelle façon ces objets peuvent être embellis par le talent des gens d’ici.

Écochantier est un projet mis sur pied par Co-éco dont l’objectif est de promouvoir la vente et la réutilisation de matériaux de construction déjà existants grâce à deux boutiques et un site Web. L’organisme a d’ailleurs organisé différents ateliers visant, entre autres, à perpétuer des connaissances traditionnelles associées à la restauration de portes et fenêtres ancestrales. La maîtrise de ce savoir-faire permettrait aux citoyens de restaurer leur maison de façon plus responsable, en diminuant leur consommation de matériaux neufs et en reconnaissant les qualités uniques de ces matériaux patrimoniaux.

Publicité

Commentez cet article